Un restaurant de Coaticook veut célébrer Noël à sa façon

Par Vincent Cliche
Un restaurant de Coaticook veut célébrer Noël à sa façon
Martin Thibault a obtenu la confiance du propriétaire du restaurant La Place, Benoit Maurais, afin de décorer son établissement et le transformer en «Place… du père Noël». (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Le temps des Fêtes sera bien différent cette année en raison de la présence du coronavirus. Question de mettre un peu de magie durant cette période, le propriétaire du restaurant La Place, Benoit Maurais, a décidé de rebaptiser son établissement «La Place… du père Noël» et de le décorer avec des milliers de lumières.

L’idée du projet est venue à M. Maurais à la suite d’une conversation avec une cliente, il y a quelques semaines. «Elle était triste parce que son garçon qui venait de célébrer son 5e anniversaire n’avait pu recevoir d’amis et organiser une fête. Je me suis dit que ça allait être un peu la même chose pour les Fêtes. J’ai voulu trouver une idée originale en égayant un peu cette période qui allait être différente cette année à cause de la COVID. J’ai donc pensé illuminer mon restaurant, un peu comme Chevy Chase l’avait fait dans son film [Le sapin a des boules]. Je voulais quelque chose d’aussi spectaculaire.»

Pour créer ce décor féerique, le propriétaire du restaurant s’est adjoint les services de Martin Thibault. Ce dernier est reconnu pour les belles vitrines de l’ancien magasin Meubles Dupuis, qui était situé au centre-ville de Coaticook. «J’imagine qu’il y a une certaine pression pour que ce soit beau, avoue le principal intéressé. Mais, je sens plutôt cette pression par rapport au temps. Il faut que je sois en mesure de livrer la marchandise pour la mi-novembre.»

D’ici là, M. Thibault compte investir pas moins d’une quarantaine d’heures de travail pour donner vie au projet. De nombreuses lumières et éléments de décoration ont été achetés. «On aura même une boîte aux lettres pour que les enfants déposent leurs demandes au père Noël. On veut faire des petits concours pour gâter les jeunes», signale Benoit Maurais.

Au total, on estime la valeur du projet à plus de 10 000 $. Le propriétaire du restaurant rappelle que ce projet a été mis de l’avant, non pas pour se faire de la publicité, mais bien pour égayer cette période. «Toutes les décorations seront à l’extérieur, donc pas besoin de rentrer pour les voir. De plus, si on tombe en zone rouge d’ici là, les salles à manger des restaurants seront fermées. Et comme les décorations seront à l’extérieur, la magie se poursuivra.»

«La Place… du père Noël»  charmera ses premiers visiteurs à compter du 15 novembre. Il sera possible de voir ces décorations jusqu’au 15 janvier prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires