Les enfants pourront finalement passer l’Halloween

Par Patrick Trudeau
Les enfants pourront finalement passer l’Halloween
La récolte des bonbons pourra se faire dans les rues, le 31 octobre prochain. (Photo : Depositphotos– Kesu01)

COVID-19. Le premier ministre François Legault vient de faire une annonce qui réjouira sans doute les enfants… et de nombreux parents: les jeunes pourront passer l’Halloween dans les rues le 31 octobre prochain.

Contexte pandémique oblige, seuls les enfants qui habitent sous le même toit pourront passer de résidence en résidence pour la cueillette. Il sera donc impossible de faire la récolte de bonbons en compagnie de ses amis.

Les personnes qui distribueront les friandises sont aussi invitées à respecter la distanciation physique avec les jeunes. On suggère par exemple de mettre les sacs de bonbons dans un gros panier et de laisser les jeunes se servir eux-mêmes.

Au cours des dernières minutes, François Legault a tenu à se montrer rassurant quant aux derniers bilans quotidiens en province, même si on flirte régulièrement avec les 1000 cas positifs chaque jour. «Notre inquiétude était qu’on se rende à 2000 cas par jour. En ce sens, les chiffres actuels sont encourageants», a indiqué le premier ministre du Québec, tout en déplorant les décès qui sont plus nombreux depuis quelques jours.

En date du 14 octobre, le nombre total de personnes infectées s’élevait à 89 963 (+969), alors que le nombre de décès associés à la COVID-19 est maintenant de 6005.

En Estrie, on totalise 2164 cas positifs depuis le début de la crise sanitaire, soit une augmentation de 36 cas au cours des 24 dernières heures.

La MRC de Coaticook affiche pour sa part un faible total de 22 cas confirmés depuis le mois de mars, dont 21 qui sont considérés comme officiellement rétablis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires