500 arbres replantés du côté de Waterville

Par Vincent Cliche
500 arbres replantés du côté de Waterville
Quelque 70 bénévoles ont participé à l'activité de reboisement à Waterville, le 3 octobre dernier. (Photo : gracieuseté)

WATERVILLE. Une initiative citoyenne a permis de replanter plus de 500 arbres et arbustes du côté de Waterville. L’activité, menée par le Comité environnement de la municipalité en collaboration avec la coopérative Arbre-Évolution, s’est déroulée le 3 octobre dernier.

Les végétaux ont pris racine au parc de la Tour d’eau, près du garage municipal, au parc Bellevue ainsi qu’au skate park, dans l’optique d’embellir le milieu de vie, d’améliorer la biodiversité, de revitaliser les bandes riveraines et de fournir des zones d’ombre.

L’initiative s’est aussi inscrite dans le cadre du programme de Reboisement social, un modèle mis de l’avant par Arbre-Évolution depuis six ans. «Dans une perspective de lutte aux changements climatiques et d’amélioration de la biodiversité, nous avons besoin de planter une variété d’essences indigènes dans nos espaces verts et de stabiliser nos berges. Pour qu’un tel projet de reboisement soit un gage de réussite, il est essentiel d’impliquer la communauté et de reboiser notre village tous ensemble», estime Mylène Brunelle, membre du Comité environnement de Waterville.

L’activité de reboisement a dû être remodelée quelque peu afin de favoriser les mesures de distanciation sociale. «Nous avons mis en place un protocole sanitaire rigoureux adapté à nos opérations afin de pouvoir continuer à verdir les milieux de vie tout en respectant les recommandations des autorités publiques. Par exemple, les outils de reboisement ont été soigneusement désinfectés. Nous encourageons les gens vivant sous une même adresse à planter ensemble et nous avons gardé une distance sécuritaire de deux mètres au minimum entre les participants», affirme la chargée de projet pour Arbre-Évolution, Laurence Côté-Leduc.

L’activité a rassemblé quelque 70 bénévoles, dont des citoyens, des conseillers municipaux, des enseignants de l’école des Enfants-de-la-Terre ainsi que la ministre de l’Agriculture et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau. «J’ai été impressionnée par l’implication des citoyens de Waterville pour reboiser leur municipalité. Enfants, adolescents, parents et personnes âgées, tous se sont mis à la tâche pour améliorer leur environnement. En espérant que d’autres municipalités suivent l’exemple de Waterville», s’est exclamée Mme Bibeau.

L’initiative a également pu compter sur la collaboration de Calculcarbone.org, de Desjardins et de la MRC de Coaticook.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires