Le Centre d’action bénévole de Coaticook dresse un bilan positif de sa dernière année

Par Vincent Cliche
Le Centre d’action bénévole de Coaticook dresse un bilan positif de sa dernière année
La directrice générale du Centre d'action bénévole de la MRC de Coaticook, Marjorie Tyroler, pose en compagnie du coordonnateur des ressources bénévoles et des communications de l'organisme, Olivier Girondier. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMMUNAUTÉ. De plus en plus de gens s’adonnent au bénévolat, observe le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook. Au cours de l’an dernier (avril 2019 à mars 2020), l’organisme a enregistré 13 498 heures de travail bénévole.

Ces données font partie du rapport annuel du CAB, lequel a été présenté aux membres du regroupement le 24 septembre dernier, lors de l’assemblée générale annuelle tenue au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook.

Cette hausse d’une centaine d’heures comparativement à l’an dernier réjouit les dirigeants du CAB. «Les gens sont de plus en plus enclins à venir en aide à des gens dans leur communauté, reconnaît le coordonnateur des ressources bénévoles et des communications de l’organisme, Olivier Girondier. Par exemple, 170 personnes nous ont aidés à la Guignolée des médias, tandis que 140 autres nous ont prêté main-forte aux Cuisines collectives des Fêtes. Pour des activités ponctuelles comme celles-ci, on connaît beaucoup de succès. Lorsqu’il est question de services, comme la livraison de la popote roulante, c’est un peu plus difficile de retenir les gens.»

Dépannages alimentaires en hausse

Statistique peut-être un peu plus alarmante, le nombre de dépannages alimentaires offerts par le CAB a doublé cette année, passant de 443 à 887. «Ça représente une vingtaine de demandes chaque semaine, précise la directrice générale Marjorie Tyroler. Pour la première fois, on a été obligé d’aller piger dans notre fonds d’urgence et de demander de l’aide au Fonds Tillotson. Tout ça malgré la récolte record lors de la campagne des Paniers de Noël.»

Difficile d’expliquer cette spectaculaire augmentation. On remarque une augmentation chez les gens en rupture de revenus et ceux qui vivent un événement extraordinaire non planifié.

Quant à la popote roulante, quelque 10 242 repas ont été préparés, ce constitue une diminution d’un peu plus de 600 repas contrairement à l’année précédente. 23 groupes ont participé aux activités des cuisines collectives.

 

Le Centre d’action bénévole en quelques chiffres

10 242

Nombre de repas préparés par le service de la popote roulante, en légère baisse par rapport à l’an dernier, où cette donnée se chiffrait à 10 855

1112

Nombre d’accompagnements à des rendez-vous médicaux pour des gens qui ne peuvent se déplacer seuls

81 131 $

Total des ventes de la boutique Mod-Écolo, en hausse par rapport à l’année précédente (79 144 $)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires