Le Marché de soir de Compton dresse un bilan positif de sa saison

Par Vincent Cliche
Le Marché de soir de Compton dresse un bilan positif de sa saison
Le Marché de soir de Compton a dressé un bilan positif de sa saison estivale. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMPTON. Les producteurs du Marché de soir de Compton ont servi leurs derniers clients de la saison, le 17 septembre dernier. Si l’achalandage a quelque peu diminué sur le site, les gens qui s’y sont déplacés ont acheté davantage de victuailles.

«Dans l’ensemble, on peut affirmer sans trop se tromper que ç’a été un aussi bel été que l’an dernier, lance la présidente des Comptonales, Diane Goyette.  En plus, Dame nature a été de notre côté toute la saison. Il n’a pas plu une seule fois.»

Ce bilan positif satisfait les organisateurs, eux qui ne savaient pas trop à quoi s’attendre lorsque le marché a accueilli ses premiers gourmands au début du mois de juillet. «Ce qu’on a remarqué au départ, c’était une petite baisse d’achalandage, note Mme Goyette. Les gens ont cependant acheté davantage aux kiosques.»

On peut donc croire que le message d’achat local martelé par les autorités a bien été entendu. «Non seulement les produits sont frais et savoureux, mais on sait d’où ils proviennent. On peut aussi s’entretenir avec les producteurs, ce qui est impossible à faire si on va à l’épicerie.»

Jongler avec la pandémie

Bien évidemment, la pandémie a bousculé certaines façons de faire au marché. Même si l’activité se tenait à l’extérieur, le port du masque ou du couvre-visage était demandé. «Personne ne s’en est plaint», clame Diane Goyette.

Un circuit a également été aménagé pour faciliter la circulation. Un accueil attentionné attendait les visiteurs, ce qui a permis aux organisateurs de savoir qu’il y avait beaucoup de gens de l’extérieur de la région qui s’y présentaient. «On a tous vécu une année difficile, ayant été confinés pendant des mois. On a voulu faire un effort pour bien accueillir les gens, pour qu’ils se sentent les bienvenus.»

La pandémie a aussi permis de voir le marché d’une autre façon. «Auparavant, personne n’allait se recueillir dans le sous-bois. Puisque cette année, il fallait circuler et sortir de la zone une fois les emplettes terminées, les gens ont décidé d’occuper l’espace du sous-bois. On y a aménagé des tables pour qu’ils profitent de l’endroit.»

Vers le Marché des récoltes

En remplacement des Comptonales, on présentera le Grand marché des récoltes, les 3 et 4 octobre prochains, sur le site du marché de soir. «On souhaite recréer l’ambiance de notre virée gourmande, mais à plus petite échelle», fait savoir la présidente de l’événement, Diane Goyette.

Une quarantaine de producteurs seront présents et les consignes sanitaires de la Santé publique seront respectées, assurent les organisateurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires