Maison des aînés à Coaticook: la députée Hébert défend le projet de loi 66

Par Vincent Cliche
Maison des aînés à Coaticook: la députée Hébert défend le projet de loi 66
La députée de Saint-François, Geneviève Hébert. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

POLITIQUE. La députée de Saint-François, Geneviève Hébert, défend le projet de loi 66, lequel permettra l’accélération de certains projets d’infrastructures, dont celui de la Maison des aînés de Coaticook.

«C’est le temps d’aller de l’avant, notamment dans la mise en œuvre d’un nouveau modèle d’hébergement et de soins de longue durée», mentionne l’élue caquiste, donnant du même coup son appui au projet déposé par sa collègue et présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel.

«Le projet de loi a été élaboré de manière à renforcer les balises d’intégrité et à respecter les règles environnementales, rajoute Mme Hébert. En fait, il cible les mesures d’accélération bien définies concernant l’expropriation, le domaine de l’État, l’environnement, l’aménagement et l’urbanisme.»

La députée estime que le gain de temps pourrait varier entre deux et 36 mois, selon les projets.

Rappelons que la Maison des aînés de Coaticook offrira 48 places. L’établissement serait situé sur la rue Jeanne-Mance, tout près du Centre de santé et de services sociaux de la MRC-de-Coaticook.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires