Le Centre d’action bénévole de Coaticook fait passer sa programmation en mode virtuel

Par Vincent Cliche
Le Centre d’action bénévole de Coaticook fait passer sa programmation en mode virtuel
Le Centre d'action bénévole de la MRC de Coaticook a levé le voile sur sa programmation virtuelle. Ici, on reconnaît l'agente de participation sociale des aînés, Catherine Desjardins, la responsable de ladite programmation, Jordane Masson, ainsi que la coordonnatrice au soutien à domicile et au dépannage alimentaire de l'organisme, Isabelle Routhier. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Testée à petite échelle au printemps dernier, la programmation virtuelle du Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook vient d’être bonifiée. De plus, l’organisme a mis la main sur une cinquantaine de tablettes électroniques qu’il pourra prêter aux aînés et aux gens défavorisés afin qu’ils puissent participer aux différentes activités.

La situation des derniers mois fait dire à la directrice générale de l’établissement, Marjorie Tyroler, qu’il vaut mieux offrir une programmation en ligne. «On s’en va peut-être vers un autre confinement, du moins pour les personnes plus âgées, souligne-t-elle. Les gens un peu plus vulnérables évitent certaines activités et rassemblements et on en voit de moins en moins en présentiel. Il faut s’ajuster.»

La nouvelle programmation virtuelle du Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook comprend trois volets. Le premier étant un «Café pyjama», dont le seul but est de faire socialiser ses participants. Cette activité aura lieu du lundi au jeudi, à compter de 8 h.

Les «Cafés branchés», eux, se tiendront les mardis, de 9 h à 11 h, et seront animés par l’agente de participation sociale des aînés de l’organisme, Catherine Desjardins. «C’est une activité qui fonctionne très bien en présentiel à Compton et Waterville. On voulait l’offrir à plus d’aînés qui ne peuvent se déplacer. C’est vraiment une façon pour eux de briser l’isolement et de les faire socialiser», indique Mme Tyroler.

Une série d’ateliers virtuels et de conférences viendront conclure la programmation. Pour l’instant, les invités n’ont pas encore été dévoilés, mais les organisateurs parlent de surprises. «On veut que ce soit interactif et qu’il y ait des périodes d’échanges», insiste la responsable de cette programmation, Jordane Masson.

Pour les personnes qui n’ont pas l’équipement nécessaire, le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook peut leur prêter une tablette pour une durée de six mois. On demande seulement au bénéficiaire de s’occuper du branchement à internet, qu’il soit par un modem ou via une carte réseau. «Notre équipe se chargera d’offrir une formation sur l’utilisation de l’appareil», promet Marjorie Tyroler.

Les appareils ont pu être achetés grâce au financement de la MRC de Coaticook, au Fonds d’urgence de Centraide ainsi qu’au programme Nouveaux horizons.

La programmation débutera en octobre et s’échelonnera jusqu’au 31 mars 2021.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires