Le Big Bill devra affronter les Blue Sox dès mercredi

Par Vincent Cliche
Le Big Bill devra affronter les Blue Sox dès mercredi
(Photo : gracieuseté - LBMQ - Nathalie Miclette)

BASEBALL. Avec une fiche de sept victoires et huit défaites, le Big Bill de Coaticook a connu une saison en deçà des attentes de son entraîneur-chef, Jonathan Breton.

«Honnêtement, je me serais attendu à plus de victoires au début de la saison. Avec les forces en présence, je nous voyais dans le premier tiers de la ligue, alors qu’aujourd’hui, on se retrouve en milieu de peloton», avance Breton.

Le Big Bill s’est retrouvé dans une division très compétitive avec des équipes comme les Cascades de Shawinigan, le Cactus de Victoriaville, les Expos de Sherbrooke et les Blue Sox de Thetford Mines. «On a manqué un peu de jus en fin de calendrier, admet l’entraîneur-chef. Ça peut s’expliquer par l’absence de certains éléments de l’alignement. Il me manquait souvent des gars de puissance qui marquaient des points habituellement.»

Le Big Bill n’a pas pu compter très souvent sur ses lanceurs #1 et #1, Christopher Sauvé et Antoine Bérubé, en raison de blessures. «Ces gars-là peuvent changer la « game » à eux seuls. Heureusement, les lanceurs recrues ont bien performé. Je prends comme exemple Samuel Poliquin, sur qui on a mis beaucoup de pression. C’était un « closer » qu’on a transformé en [lanceur] partant.»

Prochains adversaires: les Blue Sox

Héritant du quatrième rang de la division B45, le Big Bill devra maintenant affronter les Blue Sox de Thetford Mines, dans une série 2 de 3, qui débutera ce mercredi (2 septembre), au stade Julien-Morin.

L’entraîneur Jonathan Breton aurait préféré sauter ce tour éliminatoire et passer directement en séries quart de finale de la LBMQ. «Ce n’est pas le scénario idéal. Ça peut être bénéfique de jouer des matchs supplémentaires, sauf que si t’échappes la première, t’es déjà accoté dans les câbles dans ce genre de série. Avec des partants comme Michel Simard et Jonathan Paquet du côté de Thetford, ce sera tout un défi pour nous.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des