La bibliothèque de Coaticook rouvre ses portes… et accueille une nouvelle directrice

Par Vincent Cliche
La bibliothèque de Coaticook rouvre ses portes… et accueille une nouvelle directrice
Catherine Dussault Frenette est la nouvelle directrice générale de la Bibliothèque Françoise-Maurice. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

LIVRES. La Bibliothèque Françoise-Maurice a rouvert ses portes il y a quelques jours à ses abonnés, après avoir été fermée plusieurs mois en raison de la pandémie. À leur retour, les lecteurs pourront faire connaissance avec la nouvelle directrice générale de la maison de livres, Catherine Dussault Frenette.

«Les gens avaient très hâte de revenir à la bibliothèque. Ils avaient tous le sourire aux lèvres. Disons que ç’a été pas mal plus occupé qu’un mardi normal», rigole Mme Dussault Frenette.

À l’image de la plupart des endroits publics, les usagers de 12 ans et plus de la bibliothèque doivent maintenant obligatoirement porter le masque. Le lavage des mains à l’entrée est aussi encouragé. Un plexiglas a été érigé au comptoir des prêts afin de protéger les utilisateurs. Quelques services sont encore indisponibles, dont les postes informatiques, qui, s’ils avaient été ouverts, auraient nécessité un lavage trop fréquent. «On préfère que les gens viennent voir le personnel pour les aider. Ça favorise les échanges et ça dynamise notre milieu», mentionne la directrice générale.

Quant au retour des documents, tous les livres sont mis en quarantaine pour une période de 24 heures.

Les mois où les gens n’ont pu circuler dans les rayons de la bibliothèque [des prêts téléphoniques ont remplacé les visites à l’intérieur durant la fermeture] viendront-ils accélérer le passage vers le prêt numérique? «C’est dans le domaine du possible que les gens explorent davantage cette offre. Ça demeure toutefois méconnu et on travaillera fort pour mieux valoriser cette collection. Pour ma part, rien ne remplacera le sentiment de tenir un livre imprimé dans ses mains et de pouvoir bouquiner sur place à la bibliothèque», estime Catherine Dussault Frenette.

Retour aux sources

Catherine Dussault Frenette a sauté sur l’occasion de venir travailler dans sa ville natale. «Revenir à la même bibliothèque où j’empruntais mes livres étant enfant, c’est réellement satisfaisant. Il s’agit d’une belle continuité», image-t-elle.

La nouvelle directrice générale possède un doctorat en littérature et une maîtrise en sciences de l’information à l’Université de Montréal. «Au départ, je m’enlignais vers l’enseignement de la littérature, mais le milieu des bibliothèques m’a ensuite fasciné. C’est ce qui a guidé ma décision.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des