Stéphanie Bédard chantera sur un quai flottant au lac Lyster

Par Vincent Cliche
Stéphanie Bédard chantera sur un quai flottant au lac Lyster
L'artiste Stéphanie Bédard offrira un concert de sa tournée «La Route des lacs» à Coaticook, sur le lac Lyster précisément, le 22 août prochain. (Photo : gracieuseté)

MUSIQUE. Ces jours-ci, Stéphanie Bédard troque la scène pour un quai flottant lors de sa tournée «La Route des lacs». Celle-ci s’arrêtera au lac Lyster, ce samedi (22 août).

On l’a souvent entendu. La pandémie a forcé les acteurs du monde culturel à se réinventer. Et c’est justement ce que Stéphanie Bédard a fait. L’idée d’un spectacle présenté sur une étendue d’eau lui est venue aux abords d’un lac en Mauricie, dans un petit village qu’elle a adopté. «Les salles n’étaient pas encore ouvertes il y a quelques mois, reflète-t-elle. Je voulais trouver une façon d’amener la chanson à un public de façon sécuritaire. Étant une amoureuse de la nature, j’ai pensé à le faire sur un lac, puis le présenter un peu partout en province. Quelques jours plus tard, on a tourné une démo et l’idée a pris son envol.»

Avec neuf représentations du spectacle déjà offertes, l’artiste n’a reçu que de bons commentaires de son initiative. «Franchement, on passe un été extraordinaire, pas mal meilleur que ce à quoi j’aurais pu penser au début de la pandémie, rigole-t-elle. Même si on est peut-être un peu plus loin des gens, on réussit quand même à tisser des liens et à se raconter des histoires entre les chansons.»

En plus de quelques-unes de ses compositions, Stéphanie Bédard propose le concept «jukebox» aux spectateurs. «Avant de se présenter sur place, les gens sont invités à voter parmi une sélection de 300 chansons qu’ils aimeraient entendre. Je pige parmi les dix plus populaires. Ça fait qu’aucun spectacle n’est pareil. Et c’est bien comme ça, car je n’aime pas la répétition. J’aime offrir quelque chose de nouveau chaque fois que je monte sur scène.»

Bien qu’elle soit occupée avec sa tournée «La Route des lacs», Stéphanie Bédard planche sur d’autres projets, notamment celui d’une savonnerie. «Ça fait environ huit ans que je fabrique mes propres savons et un peu plus de trois ans que j’en ai commencé la commercialisation, précise-t-elle. J’ai même ouvert un atelier dans le village voisin, qui était une ancienne boucherie. Ça va me permettre de prendre de l’expansion.»

Côté musique, elle souhaite offrir à ses fans un nouvel album, lequel devrait sortir au printemps prochain. «      Je demeure très terre à terre, donc la « vibe folk » devrait y être.»

Les billets sont disponibles à la billetterie du Pavillon des arts et de la culture de Coaticook.

Apportez votre bateau!

Afin d’être aux premières loges de ce concert pour le moins spécial, il sera nécessaire d’avoir une embarcation. Si les gens n’en ont pas, il sera possible d’en louer, principalement un kayak, grâce à l’Association des loisirs de Baldwin. «Les plaisanciers de l’extérieur devront s’arrêter à la station de lavage de bateaux», prévient le maire de Coaticook, Simon Madore. Ces extras ne sont pas compris à l’intérieur du prix du billet, notent les organisateurs.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Nick Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Nick
Invité
Nick

Super belle initiave. Bravo et merci