Incendie au Garage Léon Jacques: la ferraille brûle, les bâtiments intouchés

Par Vincent Cliche
Incendie au Garage Léon Jacques: la ferraille brûle, les bâtiments intouchés
Les pompiers de Coaticook ont dû intervenir au Garage Léon Jacques, situé sur le rang 9, à Coaticook. (Photo : gracieuseté - Régie intermunicipale de protection incendie de la région de Coaticook)

COATICOOK. L’incendie qui s’est déclaré au Garage Léon Jacques mardi après-midi (11 août) n’a pas été de tout repos à maîtriser pour les pompiers de la Régie intermunicipale de protection incendie de la région de Coaticook, eux qui ont combattu les flammes pendant tout près de huit heures.

L’appel est rentré à la caserne sur le coup de 13 h. Déjà, une immense colonne de fumée était visible du centre-ville lorsqu’on portait le regard vers le rang 9, où est située cette entreprise se spécialisant dans les pièces d’autos usagées.

«À notre arrivée, le feu était pris dans quelques tas de ferraille, explique le directeur de la Régie, Benoit Sage. Il y avait des vieux frigos et des pièces d’autos qui brûlaient. Le mélange de caoutchouc, de plastique et de métal faisait en sorte que ç’a pris du temps à combattre. Il a fallu tasser certaines pièces pour éviter la propagation.»

«Ç’a peut-être été long, mais je pense que le plus grand défi que nous avons dû relever, c’est celui de combattre la chaleur accablante. Ça n’a pas été facile pour les gars.»

L’origine de l’incendie s’explique par les travaux de découpage auxquels des employés s’affairaient avec une scie de secours. «Ils ont quitté pour le dîner et à leur retour, la fumée était présente», relate M. Sage.

Heureusement, les flammes ne se sont pas propagées aux bâtiments de l’entreprise, ce qui a considérablement limité les dégâts.

Dans leur travail, les pompiers de Coaticook ont été aidés par leurs collègues de Compton et d’Ayer’s Cliff.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires