Le Big Bill s’incline dans un festival offensif

Par Patrick Trudeau
Le Big Bill s’incline dans un festival offensif
La recrue Julien Castagnier-Charlebois a fait produire deux points à l'aide d'un simple. (Photo : Archives/Photographie Nathalie Miclette)

OUVERTURE. À défaut de voir leur équipe favorite l’emporter pour son ouverture officielle, les partisans du Big Bill ont eu droit à passablement d’action hier soir au Stade Julien-Morin.

À son tout premier match du calendrier régulier, la formation coaticookoise s’est inclinée 14-7 face au Cactus de Victoriaville.

Les visiteurs ont frappé pas moins de 17 coups sûrs dans ce festival offensif, comparativement à huit pour les locaux.

David Glaude a connu une soirée quasi parfaite du côté du Cactus avec quatre coups sûrs en quatre présences, quatre points produits et un circuit dès la première manche. Glaude a aussi fait un séjour au monticule où il a blanchi ses adversaires en deux manches et un tiers.

Son coéquipier Pier-Olivier Dostaler a pour sa part frappé quatre coups sûrs et fait produire six points.

Parmi les rares moments de réjouissances pour Coaticook, notons le circuit en solo de Miguel Comtois et le simple de deux points de Julien Castagnier-Charlebois.

La victoire est allée au dossier d’Étienne Blanchette alors que Frédérick Fauteux a écopé du revers.

Le Big Bill se rendra au Stade Amédée-Roy ce samedi 18 juillet (19 h) pour y affronter les Expos de Sherbrooke, qui célébreront à leur tour leur ouverture officielle.

La troupe de Jonathan Breton entamera ensuite une série de cinq joutes à domicile, dont le dimanche 19 juillet (19 h) contre Thetford Mines et le vendredi 24 juillet (20 h) face aux Expos.

Notons que toutes les équipes étaient en action pour ce premier week-end d’activités dans la Ligue de baseball majeur du Québec.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des