Plus de 1000 arbres dans deux projets de reboisement

Par Patrick Trudeau
Plus de 1000 arbres dans deux projets de reboisement
Le maire Réjean Masson et la députée Geneviève Hébert ont donné un coup de main à la quinzaine de bénévoles lors de l'opération de reboisement à Martinville. (Photo : gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. Deux projets de reboisement totalisant 1090 arbres ont eu lieu récemment sur les territoires de Martinville et de Saint-Isidore-de-Clifton.

À Martinville, ce sont notamment plus de 800 végétaux qui ont été plantés les 7 et 8 juin afin de reverdir le Parc linéaire aux abords de la rivière aux Saumons (rivière Massawippi).

Cette opération a été rendue possible via l’appel de projets du Programme de Reboisement Social – une initiative d’Arbre-Évolution, qui permet de mettre en lien les milieux de vie et les arbres destinés à la séquestration de Co2.

En outre, on y a priorisé une importante sélection d’essences indigènes. «On compte plusieurs variétés de pins, des hêtres, des chênes, des érables, des mélèzes, des ostyers, des cerisiers, tout comme des essences comestibles telles que l’amélanchier, le noyer, le noisetier, la ronce odorante et le sureau. Ça va bourdonner de vie dans l’Estrie», a lancé la chargée de projets chez Arbre Évolution, Laurence Côté-Leduc.

Une quinzaine de bénévoles ont pris part à cette mesure environnementale qui, selon les organisateurs, s’est déroulée sous un protocole sanitaire rigoureux. Le maire de Martinville, Réjean Masson, et la députée de Saint-François, Geneviève Hébert, ont aussi mis la main à la pâte.

Au total, ce sont 1090 arbres qui ont été plantés dans les deux projets à Martinville et Saint-Isidore-de-Clifton. (Photo gracieuseté)
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des