Bientôt des amendes de 1000 $ pour éviter la propagation de la COVID-19

Par Dany Jacques
Bientôt des amendes de 1000 $ pour éviter la propagation de la COVID-19
La Sûreté du Québec sera de plus en plus présente pour freiner la propagation du coronavirus. (Photo : Le Progrès de Coaticook- Dany Jacques)

SÉCURITÉ PUBLIQUE. Les autorités municipales et policières de la MRC de Coaticook demandent la collaboration de tous pour conserver un faible nombre de cas confirmés de la COVID-19 (coronavirus).

La Sûreté du Québec de la MRC de Coaticook appliquera les recommandations du premier ministre François Legault. Des amendes variant de 1000 $ à 6000 $ seront émises à quiconque ne respecte pas les consignes de base imposées pour éviter la propagation du coronavirus.

Les policiers chiffrent une première offense à 1 000 $, mais l’amende bondit à 1500 $ avec les frais!

Le maire de Coaticook, Simon Madore, confirme que des avertissements se multiplient, mais sans que la SQ ne distribue des amendes jusqu’à maintenant. «On fait l’envie de bien des régions avec encore peu de cas dans notre MRC, ajoute-t-il. Il faut toutefois demeurer vigilant et respecter les consignes.»

Ces mesures plus coercitives touchent tous ceux qui se rassemblent (deux personnes et plus) sans respecter la distanciation physique de deux mètres. Les personnes vivant sous le même toit ont tout de même droit à une certaine liberté que des gens n’ayant pas la même adresse.

Quelques interventions ont été faites sur le territoire de la MRC de Coaticook au cours des derniers jours. La SQ recommande la vigilance. Elle demande la collaboration de tous, plus particulièrement à l’approche des températures plus chaudes, qui inciteront jeunes et moins jeunes à se pointer plus nombreux à l’extérieur.

Le maire Madore encourage les familles à célébrer la fête de Pâques à distance, grâce aux technologies d’aujourd’hui. «Restez confinés à la maison et trouvez-vous des idées originales pour vous désennuyer», propose-t-il.

Les avertissements des derniers jours touchaient notamment deux adolescents sur le même scooter, deux cyclistes roulant côte à côte et des marcheurs qui ne respectaient pas la distanciation physique de deux mètres.

Deux personnes fumant la même cigarette et quelques autres partageant la même poutine ont également été observées par les policiers.

 

 

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
bruno veilleuxreal Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
real
Invité
real

peut etre aussi arreter temporairement les publisacs

bruno veilleux
Invité

je veux savoir si 2 personne qui vive sous le meme toi on le droit detre ensemble en auto svp