Une soirée d’improvisation reportée

Par Dany Jacques
Une soirée d’improvisation reportée
Marise Viens et Daniel Thibault assurent la présidente de la Fondation du CSSS de la MRC-de-Coaticook, Nancy Couture, que la soirée d’improvisation n’est que partie remise. (Photo : Le Progrès de Coaticook/Archives)

SOCIÉTÉ. La première soirée d’improvisation, qui devait avoir lieu à l’école secondaire La Frontalière, le 18 avril, est reportée à une date ultérieure en raison de la pandémie de la COVID-19 (coronavirus).

L’une des organisatrices, Marise Viens, est bien déçue. Elle assure qu’il ne s’agit toutefois que d’une partie remise, surtout que la soirée affichait déjà une salle comble avec 400 billets vendus.

«Nous étions fin prêts, lance-t-elle. Nous repoussons tout simplement cet événement, qui deviendra l’antidote du COVID-19. Ce sera une soirée inoubliable où il fera beaucoup de bien de rigoler.»

Mme Viens recommande aux gens de conserver leurs billets afin de découvrir les talents cachés du maire de Coaticook, d’un médecin et de plusieurs autres membres de la communauté.

Les profits de cette soirée seront remis à la Fondation du Centre de santé et de services sociaux de la MRC-de-Coaticook, via l’activité du rase-coco. Daniel Thibault est la tête d’affiche de cette année.

Par ailleurs, le concert musical rendant hommage à quatre médecins de la région demeure pour l’instant à l’horaire pour le 13 juin prochain. 600 personnes sont attendues lors de cette soirée en chansons, qui se déroulera à l’église Saint-Edmond.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des