Coaticook peut compter sur une nouvelle travailleuse de rang

Par Vincent Cliche
Coaticook peut compter sur une nouvelle travailleuse de rang
Rachelle Houle est la nouvelle travailleuse de rang pour la grande région de l'Estrie. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMMUNAUTÉ. Les producteurs agricoles de la région peuvent dorénavant compter sur une nouvelle ressource. Rachelle Houle reprend le flambeau du travailleur de rang et sillonnera la Vallée afin d’apporter son aide.

Ce rôle, créé et maintenant chapeauté par l’organisme Au cœur des familles agricoles (ACFA), s’apparente à celui joué par le travailleur de rue. «Ma mission principale est d’apporter une aide aux agriculteurs dans tout ce qui touche aux problématiques de santé mentale», souligne celle qui est entrée dans ses nouvelles fonctions à la fin du mois de janvier dernier.

Les volets d’action et d’intervention de la principale intéressée sont assez nombreux. «Les gens qui travaillent dans ce domaine sont souvent isolés, d’où l’importance de pouvoir parler à une ressource. Leurs craintes sont multiples. Elles peuvent être d’ordre financière. Ces gens peuvent également craindre pour leur relève ou encore avoir des problèmes de main-d’œuvre.»

«Il arrive aussi que ce soit des personnes de l’entourage de l’agriculteur qui m’appellent. Elles s’inquiètent pour son bien-être. Je n’hésite pas à entrer en contact par la suite. Parfois, on me dit « c’est vrai, ça ne va pas bien ». Et d’autres, on me remercie d’avoir vérifié, mais que tout allait bien.»

Bref, l’humain est mis au centre des interventions de Rachelle Houle. En plus de l’aide qu’elle peut apporter, il est aussi possible pour elle de diriger les gens rencontrés vers d’autres ressources, comme celles offertes par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation ou encore celui de la Santé et des services sociaux.

Les personnes qui aimeraient entrer en contact avec la travailleuse de rue peuvent le faire via l’organisme Au cœur des familles agricoles, en composant le 450 768-6995.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des