Le Dynamik remporte ses trois matchs du week-end… et sa série face à Asbestos

Par Vincent Cliche
Le Dynamik remporte ses trois matchs du week-end… et sa série face à Asbestos
Le Dynamik de Coaticook a remporté trois matchs le week-end dernier, gagnant sa série l'opposant aux Nordik Blades d'Asbestos 4-2. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

HOCKEY. Grâce à ses trois victoires le week-end dernier, le Dynamik Service agricole de Coaticook a pu éliminer les Nordik Blades d’Asbestos en six rencontres, passant ainsi en demi-finale des séries de la Ligue régionale de hockey.

Les gains de 7-6 en prolongation, 2-1 et 4-0, obtenus vendredi, samedi et dimanche (21-22-23 février), ont bien évidemment accroché un grand sourire au visage de l’entraîneur-chef de la formation coaticookoise, Michel Fillion. «Avant le week-end dernier, il faut se rappeler qu’on accusait un retard de 1-2 dans cette série, lance-t-il. On avait donc une mission de revenir de l’arrière. Notre intelligence émotionnelle a fait toute la différence.»

Cette intelligence émotionnelle dont parle Fillion, c’est la gestion des émotions. «On a eu le dessus sur nos émotions et non le contraire. C’est un principe que les gars ont adopté et qui, à mes yeux, nous a fait gagner.»

L’entraîneur-chef veut bien donner le crédit à ses adversaires. «Il faut respecter l’adversité d’Asbestos. Ils ont vraiment tout donné. Ils nous ont fait réaliser aussi que si tu prends quelque chose pour acquis dans la vie, tu peux te ramasser avec un chien mort assez vite. À n’importe quel niveau, il ne faut jamais penser que ce sera facile. Il faut être prêt à chaque match.»

Les matchs en détails

Dans le duel de vendredi, Francis Stachtchenko (2 buts) a tranché pour les siens en prolongation. Alexandre Jutras (2 buts), Alex Cournoyer, William Jacques et Anthony Johnson ont aussi déjoué le gardien adverse.

Dans un match plus défensif le lendemain, William Jacques et Michael Vallerand ont signé les deux buts du Dynamik.

Finalement, lors de la rencontre ultime de cette série, Raphaël Vachon a mené la charge avec deux buts, accompagné de Marc-Olivier Caron et de Michael Vallerand. Le blanchissage est allé à la fiche du gardien Félix-Antoine Maheu, qui a repoussé tous les 15 tirs dirigés contre lui.

Prochain adversaire: Windsor

Le Dynamik verra maintenant le Wild de Windsor se dresser contre lui en demi-finale. Si on regarde les résultats extrêmement serrés lors des trois affrontements  en saison régulière [Coaticook a une fiche d’une victoire et de deux défaites en prolongation contre le Wild], cette série 4 de 7 s’annonce des plus enlevantes. «Le niveau de jeu sera assez relevé, promet  coach Fillion. Windsor est une belle organisation et a une équipe qui nous ressemble.»

«La constance fera toute la différence. Il faudra être présent tout au long des 60 minutes de toutes les rencontres», poursuit l’entraîneur-chef.

Le premier match de cette série sera disputé ce vendredi (28 février) au Centre récréatif Gérard-Couillard, à 20 h 30. L’horaire complet n’était pas disponible au moment de mettre sous presse.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des