Tarification des nouveautés: la bibliothèque de Coaticook fait marche arrière

Par Vincent Cliche
Tarification des nouveautés: la bibliothèque de Coaticook fait marche arrière
La Bibliothèque Françoise-Maurice (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. En raison de la grogne entourant l’imposition d’une tarification sur les nouveautés, la Bibliothèque Françoise-Maurice a décidé de faire marche arrière.

Le conseil d’administration dit avoir écouté le milieu et veut éviter de poser des actions qui pourraient avoir l’air de réduire l’accessibilité des services.

Ses membres notent toutefois que la situation financière de l’établissement demeure précaire. «Il faut trouver des moyens de générer des revenus supplémentaires afin de poursuivre sa mission», confère la directrice générale par intérim, Marjorie Tyroler. Cette dernière remplace pour le moment Patrick Falardeau, qui avait vu son contrat être rompu au cours des dernières semaines.

«[La bibliothèque] doit s’efforcer d’attirer de nouvelles clientèles et s’assurer d’être accessible à tout le monde», rajoute Mme Tyroler.

Au cours de la prochaine année, le conseil d’administration établira un plan de développement qui aura comme objectif de mieux répondre aux besoins et d’offrir une programmation diversifiée capable d’attirer non seulement les abonnés actuels, mais aussi des personnes qui n’ont pas l’habitude de fréquenter la maison de livres.

L’embauche d’un nouveau directeur se fera prochainement. Ce dernier devra travailler avec le plan de développement et trouver des nouvelles sources de revenus pour aider le lieu culturel «à réaliser ses rêves».

En terminant, la directrice générale par intérim ainsi que les membres du conseil d’administration invitent la population à leur faire part de suggestions pour contribuer aux projets futurs de la bibliothèque.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des