Accro à la vie recueille 4500 $ pour la Maison des jeunes de Coaticook

Par Vincent Cliche
Accro à la vie recueille 4500 $ pour la Maison des jeunes de Coaticook
Les artisans du spectacle «Accro à la vie» ont offert des performances éclatantes lors des représentations des 7 et 8 février derniers. (Photo : gracieuseté - Sébastien Gagné)

MUSIQUE. Les artisans du spectacle «Accro à la vie» peuvent dire «mission accomplie». Leurs prouesses musicales sur la scène du Pavillon des arts et de la culture le week-end dernier (7-8 février) ont permis d’amasser la coquette somme de 4500 $ pour la Maison des jeunes de Coaticook.

Pour la première fois depuis la création du spectacle-bénéfice, son créateur Simon Lebel avait décidé de passer le flambeau à Vicky Lévesque. «Quand il m’a confié cette tâche, j’avais de grands doutes, confie la principale intéressée. Je voulais continuer la tradition puisque je trouvais la mission d’amasser des fonds pour les programmes de prévention face au suicide étaient très importants.»

«J’avais de grandes chaussures à remplir, mais je crois qu’avec toute l’équipe, on a pu atteindre notre objectif et livrer un spectacle rempli d’émotions», poursuit Mme Lévesque.

Bien que la représentation de vendredi ait eu un peu moins de spectateurs en raison des soubresauts de Dame nature, celle du lendemain a fait salle comble. «Il y avait beaucoup de gens qui sont venus nous voir pour la première fois cette année, mentionne la coordonnatrice de la Maison des jeunes de Coaticook, Line Gendron. Ils étaient même déçus de ne pas être venus avant. Le talent de nos musiciens et de nos chanteurs les ont agréablement surpris.»

Sur scène, une vingtaine d’artistes se sont relayés. L’un des numéros les plus appréciés a certainement été celui du feu de camp, où tous les artisans du spectacle se sont rassemblés. «Ç’a été une idée qu’on a eue et qu’on a développée tous ensemble. On a monté un numéro rassembleur qui a plu à tout le monde. On voulait lancer le message qu’on est toujours mieux de s’entourer en tout temps, dans les bons comme dans les moins bons moments», mentionne Vicky Lévesque.

Si tout va bien, «Accro à la vie» devrait revenir pour une neuvième année. «J’ai trop ce spectacle à cœur pour le laisser tomber, lance Mme Lévesque. Il faut continuer ce que Simon a commencé.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des