Ida Rivard présente l’exposition «Immersions/Submersions» au Musée Beaulne

Par Vincent Cliche
Ida Rivard présente l’exposition «Immersions/Submersions» au Musée Beaulne
Voici l'une des œuvres d'Ida Rivard, qui sera présentée lors de l'exposition «Immersions/Submersions» au Musée Beaulne. (Photo : gracieuseté)

EXPOSITION. L’artiste Isa Rivard lève le voile sur sa «faune insolite» dans le cadre de l’exposition «Immersions/Submersions», présentée jusqu’au 8 mars prochain au Musée Beaulne.

Pour créer ses œuvres, l’artiste utilise les filets alimentaires, telle une allégorie aux liens qui unissent les humains, de près ou de loin, à ces mouvements de migration, tant naturels qu’artificiels.

«Les migrations obligées des humains, comme les migrations perturbées de multiples autres espèces terrestres, aériennes ou marines, immergent les uns et les autres dans une réalité fort complexe qui appelle à se réinventer», philosophe l’artiste.

Installée en Estrie depuis maintenant 15 ans, Ida Rivard s’intéresse particulièrement à l’obsolescence programmée. Autodidacte, elle a participé à plusieurs expositions au Québec et a également réalisé une œuvre permanente à l’Astrolab du Mont-Mégantic pour souligner l’année mondiale des forêts en 2011, proposition qui lui a valu une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des