Une mise en bouche avant l’arrivée du deuxième album de Marcus Quirion

Par Vincent Cliche
Une mise en bouche avant l’arrivée du deuxième album de Marcus Quirion
L'auteur-compositeur-interprète Marcus Quirion lancera son deuxième album le 7 février prochain. (Photo : gracieuseté)

MUSIQUE. L’auteur-compositeur-interprète Marcus Quirion a levé le voile sur la première chanson de son second album, lequel sortira le 7 février prochain.

«Mon plus grand rêve, ma plus grande peur» est la chanson qui a parti le bal. «J’étais en voiture et j’écoutais, à la radio, une entrevue d’un grand aventurier. Il disait que son plus grand rêve était de voler, mais qu’une fois en plein vol, sa plus grande peur était celle de tomber. J’ai adoré l’idée que le rêve et la peur soient souvent reliés. Je me suis lancé sur cette image et cette philosophie et ç’a donné une chanson orientée vers l’amour.»

Sur ce «single», les gens reconnaîtront les rythmes folk et rock qu’a adoptés Marcus Quirion depuis le début de sa carrière solo. «Ce n’est qu’une version un peu plus mature de moi, admet-il cependant. Avec le temps et les différentes collaborations que j’ai faites, j’ai ajouté à mon bagage. J’ai surtout appris de nouvelles techniques. Je suis plus à l’aise de ce côté.»

«Mon plus grand rêve, ma plus grande peur» se retrouvera sur le deuxième album intitulé «Prêt». Et ce n’est pas pour rien que l’artiste a choisi ce titre. «Alors que le premier était davantage orienté sur la fuite, là, j’assume mes choix. Je suis prêt à accueillir ce qui peut bien m’arriver dans la vie. Au cours de la dernière année, j’ai gagné en maturité.»

Parlant de maturité, l’artiste est devenu propriétaire de sa maison au courant de la dernière année. «J’habite maintenant Saint-Venant-de-Paquette, que j’avais visité une première fois lors de la Nuit de la poésie il y a quelque temps. Ce qui m’a d’abord attiré, c’était l’accès plus facile à la propriété. Ensuite, j’avoue avoir tombé sous le charme de cette petite communauté. J’ai même créé mon propre studio entre les murs de ma maison», dit-il fièrement.

«Prêt» sera disponible en version physique, de même que sur les plateformes numériques, comme Spotify et iTunes. Marcus Quirion souhaite ensuite monter un spectacle pour aller le présenter sur différentes scènes de la région. Un passage à Coaticook est dans sa mire.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des