La haute direction du Rocket satisfaite du repêchage

Par Vincent Cliche
La haute direction du Rocket satisfaite du repêchage

BASEBALL. Le premier choix du Rocket South Shore de Coaticook lors du repêchage de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) vient combler plusieurs besoins de la formation.

Avec Isaac Sirois, un produit des Guerriers de Granby, l’organisation du Rocket croit avoir décroché un «excellent joueur», lors de cet exercice tenu à Lévis, samedi dernier (18 janvier).

«Avant le repêchage, on avait ciblé quelques besoins, mentionne le directeur général de la formation, Éric Poulin. On voulait ajouter de la profondeur au monticule. C’était l’une de nos priorités. Même chose pour l’ajout de profondeur à l’avant-champ et solliciter quelques receveurs.»

«Isaac comble toutes ces demandes, poursuit-il. Il est lanceur, receveur et peut aussi jouer à l’arrêt-court. Il s’agit d’un joueur extrêmement polyvalent. On s’attend à ce qu’il devienne un très bon lanceur et un excellent joueur de junior élite.»

Autre choix de première ronde du Rocket: Félix Leblanc. Anciennement des Orioles de Montréal, il a participé à deux reprises aux séries finales de la LBJÉQ. «Il sait ce que ça prend pour gagner, note Éric Poulin, de ce lanceur. Il amènera du leadership et de l’expérience. Il a peut-être été blessé à quelques reprises au cours des dernières années, mais on espère l’avoir à temps plein avec nous pour la prochaine saison.»

En deuxième ronde, le Rocket a sélectionné le lanceur de 22 ans, Carl Coutu. «Ç’a été une énorme surprise qu’il soit encore disponible à ce moment du repêchage. On était certain qu’il aurait été sélectionné en première ronde. En tant qu’organisation, on ne pouvait pas passer tout droit. Il peut être dominant au monticule et gagner une partie à lui seul.»

Dylan Gagnon, qui effectue son retour à Coaticook, a été acquis lors de la troisième ronde par le Rocket. «On veut donner une autre chance à ce lanceur», confie le directeur général.

Le Rocket débutera son camp d’entraînement en avril prochain. D’ici là, l’organisation souhaite compléter son personnel d’entraîneurs avec l’embauche d’un entraîneur pour ses lanceurs. Le premier match local aura lieu le 16 mai prochain, au stade Julien-Morin.

 

D’autres sélections au repêchage

Samuel Champagne (4e ronde)

Un ancien produit du Rocket de Coaticook, il a joué sa dernière année à Longueuil, dans la LBJÉQ. Il peut jouer au premier but ainsi qu’au troisième, en plus d’être receveur. «[Guy] Ainslie [qui reprendra le gouvernail du Rocket la saison prochaine à titre d’entraîneur] l’avait coaché et il a connu beaucoup de succès. On voulait lui donner une autre chance», estime Éric Poulin.

David Vienneau-Lecompte (4e ronde)

Élu meilleur joueur midget AA au Québec, le Sherbrookois sera évalué au prochain camp d’entraînement du Rocket. «On veut qu’il continue à se développer avec nous. On croit qu’il aura un grand impact pour notre formation», lance Poulin de ce joueur de 17 ans.

Zachary Benoit (5e ronde)

Ce grand gentleman [il mesure 6’6 »] possède une «bonne tête de baseball», aux yeux de l’organisation. Une blessure au genou a cependant nui à son développement l’an dernier. Il évolue au premier but.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des