Sam Breton s’en vient faire rire le public de Coaticook

Par Vincent Cliche
Sam Breton s’en vient faire rire le public de Coaticook
Sam Breton viendra offrir son spectacle «Au pic pis à pelle» au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook, le 18 janvier. (Photo : gracieuseté)

HUMOUR. Son Olivier de «Découverte de l’année» en poche, l’humoriste Sam Breton s’arrêtera au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook, ce samedi (18 janvier).

Tout près d’un mois après avoir reçu la statuette, Sam Breton file encore le parfait bonheur. «On se sent bien, évidemment. J’ai vécu un très beau moment. Ç’a été une fichue de belle reconnaissance», admet l’artiste qui baigne dans l’humour depuis plusieurs années déjà.

En plus du bouche-à-oreille, la récompense a permis à l’équipe de Sam Breton d’écouler la plupart des billets restants de sa tournée [le spectacle de Coaticook est présenté à guichets fermés].

Pour ceux qui le découvriront ce samedi, Sam Breton se décrit comme un arc-en-ciel créatif. «Je me promène dans toutes les couleurs de l’humour, indique-t-il. Je suis tantôt bon enfant, tantôt grinçant. Je trouve mon inspiration dans les situations de la vie courante.»

En plus des scènes des différentes salles de spectacles, on peut entendre Sam Breton à la radio et le voir dans des capsules hebdomadaires à Salut Bonjour. D’ailleurs, il dit adore le médium qu’est la télévision. «Si on me disait, tiens, je t’offre un job de rêve, ce serait d’animer un talk-show. Je mettrais ma couleur sur ce style. J’adorerais « roaster » mes invités. Ce serait peut-être grinçant, mais ça serait fait avec amour, ce qui rendrait la chose merveilleuse.»

Et comme il se dirige vers le pays de la crème glacée, l’artiste dit bien connaître les produits de la Laiterie Coaticook. «J’ai travaillé six ans dans une épicerie. Disons que j’en ai mis de la Coaticook dans les congélateurs», lance-t-il en dévoilant que son parfum préféré est celui de chocolat.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des