Défait vendredi face à East Angus, le Dynamik rebondit contre Daveluyville

Par Vincent Cliche
Défait vendredi face à East Angus, le Dynamik rebondit contre Daveluyville
Le Dynamik a su rebondir après sa défaite de vendredi et l'emporter face au JB de Daveluyville. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

HOCKEY. Le Dynamik Service agricole de Coaticook a sauté sur la glace du Centre récréatif Gérard-Couillard à deux reprises, le week-end dernier. Il s’est d’abord incliné 3-1 face à East Angus vendredi (29 novembre) pour ensuite rebondir et l’emporter 2-0 contre Daveluyville le lendemain.

«On peut être déçu du résultat de vendredi, mais certainement pas des efforts qu’on a donnés», estime l’entraîneur-chef du Dynamik, Michel Fillion.

«Les gars ont vraiment tout donné à l’offensive», poursuit-il. En effet, ils ont tiré à 51 reprises sur la cage adverse. Seul Raphaël Vachon a été en mesure de déjouer Kevin Tardif.

Pour le premier match de la fin de semaine, l’état-major a confié la défense de son filet à Maxime Blanchard, qui a repoussé 23 des 26 tirs dirigés contre lui.

Samedi (30 novembre), le JB de Daveluyville s’est amené à Coaticook afin de remporter un deuxième match de suite face au Dynamik. «Après notre défaite de la veille, les gars ont voulu rebondir et ils ont tous très bien réagi», reconnaît l’entraîneur-adjoint du Dynamik, Dany Arsenault.

L’indiscipline aurait pu coûter cher aux Coaticookois, eux qui ont été punis à huit reprises au cours des première et deuxième périodes. «Nos unités spéciales en désavantage numérique ont fait un excellent travail. Félix [-Antoine Maheu, le gardien] nous a tenus dans la « game » et il a fait des arrêts-clés aux moments opportuns».

Steve Ouellette et William Jacques ont été les marqueurs lors de cette rencontre.

Le prochain match du Dynamik aura lieu ce vendredi (6 décembre), alors que les Cougars Inter-Clôtures de Warwick seront les visiteurs. Avec une fiche de 9 victoires, 1 défaite et 1 défaite en prolongation, les Cougars représentent l’équipe de l’heure dans la ligue. «On a été les seuls à les battre en temps réglementaire, alors ils nous attendent. Ils vont certainement vouloir prendre leur revanche», mentionne M. Arsenault.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des