La Chambre de commerce de Coaticook en bonne santé financière

Par Vincent Cliche
La Chambre de commerce de Coaticook en bonne santé financière
Le directeur général de la Chambre de commerce et d'industrie de la région de Coaticook, Roger Garceau, se réjouit de la bonne posture de l'organisme qu'il dirige. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ÉCONOMIE. Après avoir fermé les livres sur sa dernière année, la Chambre de commerce et d’industrie de la région de Coaticook (CCIRC) se dit en «excellente santé financière». Cette situation favorable pourrait même mener les dirigeants de l’organisme à créer de nouvelles initiatives pour leurs membres.

«On a connu une très belle année, avance le directeur général de la CCIRC, Roger Garceau. Notre membership est à la hausse et les gens d’affaires sont nombreux à participer à nos activités.»

Ce constat a été fait à la suite de l’assemblée générale annuelle du groupe, qui a eu lieu le 20 novembre dernier. L’événement a été jumelé à la visite de l’entreprise Défi Récup-Air, offerte par les dirigeants Pierre Morency et Claude Bouthot.

Au dernier décompte, la Chambre de commerce affichait 225 membres, soit une dizaine de plus qu’à pareille date l’an dernier. L’engouement de ceux-ci pour différents rendez-vous organisés par l’organisme permettra d’en créer de nouveaux, selon le directeur général. «On souhaite en faire un exclusivement pour les membres, question de les remercier», souligne M. Garceau.

La Chambre a également pris la décision de se retirer du dossier de la carte citoyenne, un dossier municipal plutôt que régional, estiment ses dirigeants. «Nous allons tout de même appuyer la démarche. Le fait de présenter cette carte et de pouvoir obtenir des rabais chez certains commerçants est aussi une option qu’on pourra mettre de l’avant plus tard, tout en discutant avec nos membres.»

Autre projet sur lequel la Chambre devra se pencher au cours des prochaines semaines est celui de la refonte de son site internet et de son image.

L’organisme a également soulevé  la forte participation à ses événements, dont le Souper du maire, la Soirée accord bière-bouffe, le Gala Excellence ainsi que ses différentes formations.

À la gouvernance, Francis Riendeau est demeuré président et le conseil d’administration a accueilli une nouvelle élue en la personne de Christina Désorcy, de l’entreprise Max Scninnove. Elle occupera un siège réservé au volet industriel. Notons aussi l’aide qu’obtient la direction générale avec le poste de Gabriel Ethier Poisson.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des