Les Marchands de mémoire lancent un livre audio de leur spectacle «Sur les traces du territoire»

Par Vincent Cliche
Les Marchands de mémoire lancent un livre audio de leur spectacle «Sur les traces du territoire»
Le groupe Marchands de mémoire lancera bientôt un livre audio baptisé «Sur les traces du territoire». L'auteur Jean-François Létourneau ainsi que les musiciens Olivier Brousseau, Jérôme Fortin et Isaël McIntyre font partie de la formation. (Photo : gracieuseté - Jean-François Dupuis)

MUSIQUE. Considéré comme un voyage dans l’univers du conte, de la poésie et de la musique traditionnelle, le spectacle «Sur les traces du territoire» aura son pendant en livre audio.

Signé les Marchands de mémoire, le projet est l’idée des musiciens Olivier Brousseau, Jérôme Fortin et Isaël McIntyre, du groupe Musique à bouches, et de l’auteur Jean-François Létourneau, qu’on associe aux Amis du patrimoine de Saint-Venant-de-Paquette. «Après les spectacles [que la formation offre depuis 2016], des gens souhaitaient se procurer nos textes et nos chansons. J’avais mes livres et eux, leurs disques. C’était un peu drôle. Les gens partaient avec nous en pièces détachées. L’idée d’entrer en studio et d’enregistrer a alors pris forme», raconte M. Létourneau.

Habitué à créer ses œuvres littéraires en solo, l’auteur a bien aimé le travail d’équipe qui a mené à la création du livre audio. «Ç’a été très stimulant, lance-t-il. Quand je suis arrivé avec quelques-uns de mes textes, ils m’ont dit que c’était quasi une chanson. On a tous rapidement eu le goût de créer à quatre. Leur amour de la musique traditionnelle a teinté mon écriture. Je voulais que mes textes soient le plus enracinés possible dans le terroir.»

Dans toute cette aventure de création, le point de départ a été le petit village de Saint-Venant-de-Paquette, où le principal intéressé y a un chalet. «Il y a quelque chose de magique là-bas. Ce qui m’inspire en plus des paysages magnifiques, c’est l’esprit de communauté qui y règne.»

Quelques pages du livre audio font aussi une place au gardien de la mémoire de Saint-Venant-de-Paquette, Marc-André Inkell. «Quand on a eu l’idée du projet, je voulais qu’il y ait une plus-value au livre, que ce ne soit pas juste la transcription de ce qui se passe sur scène. Nous avons donc une préface signée par Richard Séguin, mais aussi le texte de Marc-André, qui souhaite la bienvenue aux gens à la Nuit de la poésie. On l’a reproduit avec sa calligraphie.»

Le livre audio «Sur les traces du territoire» sera lancé à la Petite Salle du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, le mardi 26 novembre, sous une formule «5 à 7». Le grand-public est invité à y assister. Sur place, les artistes présenteront quelques-unes de leurs réalisations.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des