Coaticook lève le voile sur son «nouvel» aréna de 6 M$

Par Vincent Cliche
Coaticook lève le voile sur son «nouvel» aréna de 6 M$
La mairesse d'East Hereford, Marie-Ève Breton, le maire de Coaticook, Simon Madore, le préfet de la MRC de Coaticook, Bernard Marion, la députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, Joëlle Côté (Caisse Desjardins) et Manon Fournier (représentante de la députée de Saint-François, Geneviève Hébert) ont participé à l'inauguration du Centre récréatif Gérard-Couillard, qui a subi des travaux majeurs de rénovation au cours des derniers mois. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cilche)

COATICOOK. Après un report d’un an et un peu plus de six mois de travaux, la Ville de Coaticook a enfin levé le voile sur son «nouvel» aréna, un projet de rénovation pour le moment estimé à six millions de dollars.

Le maire de Coaticook, Simon Madore, a été l’un des premiers à s’élancer sur la glace du Centre récréatif Gérard-Couillard, lors d’un point de presse tenu vendredi matin (8 novembre). «Enfin, on peut dire que le projet est terminé, lance le premier magistrat. Oui, il y a eu des retards, des dépassements de coûts [on les estime à plus de 1,4 M$]. Il faut toutefois se rappeler qu’au départ, on ne faisait que remplacer le système de réfrigération. Là, on a pratiquement tout changé, à l’exception des estrades et du hall d’entrée. On a un bel aréna pratiquement tout neuf. Il sera bon pour les 50 prochaines années.»

Les travaux de réfection comprennent aussi ceux sur l’efficacité énergétique, le remplacement des bandes et des baies vitrées, les vestiaires. Tout ça sans oublier les travaux sur les murs extérieurs, travaux imprévus qui ont prolongé la durée de l’intervention. «Chaque jour, on recevait des appels à l’hôtel de ville pour nous informer de trouvailles qui n’étaient pas toujours belles à voir, confie le maire Madore. Plus le temps avançait, plus on s’inquiétait pour le début de la saison. Qu’allait-il arriver?»

Depuis la fin de l’été, les jeunes hockeyeurs, entre autres, doivent se déplacer à l’extérieur pour pratiquer leur sport préféré. «J’aimerais d’ailleurs remercier tous les parents pour leur compréhension. Il y en a qui ont d’ailleurs roulé jusqu’à 3000 kilomètres durant cette période pour que leurs enfants poursuivent leurs activités. Il fallait qu’ils se rendent à Sherbrooke ou bien Stanstead. Là, c’est terminé. Bienvenue à votre aréna.»

Notons également la tenue d’une journée d’activités pour souligner le 50e anniversaire de l’aréna, ce samedi (9 novembre).

Implication financière

Pour boucler le montage financier de cet important projet, de nombreux partenaires ont été nécessaires. Notons la somme de 2,2 millions de dollars offerte par les gouvernements fédéral et provincial via le programme Nouveau Fonds Chantier Canada – Québec. «Les rénovations viendront aussi contribuer à la réduction de l’empreinte écologique de la Ville de Coaticook», souligne la députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau.

Manon Fournier, la représentante de la députée de Saint-François, Geneviève Hébert, a noté que l’établissement se retrouve au cœur du développement social de la communauté.

Élue responsable du Fonds de développement de la MRC de Coaticook et mairesse d’East Hereford, Marie-Ève Breton a rappelé les 100 000 $ qu’a offerts son organisme, disant que l’aréna ne dessert pas uniquement la ville centre, mais aussi l’ensemble des 12 municipalités de la région.

Joëlle Côté, administratrice de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie, a annoncé l’appui financier de 100 000 $ de l’institution financière, le tout, via le Fonds d’aide au développement du milieu.

Notons également la participation financière de la Fondation Tillotson au projet.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des