Le Big Bill de Coaticook promet de «rebondir» la saison prochaine

Par Vincent Cliche
Le Big Bill de Coaticook promet de «rebondir» la saison prochaine
Le Big Bill de Coaticook compte sur le repêchage de la Ligue de baseball majeur afin de rebâtir sur de nouvelles bases en vue de la saison prochaine. (Photo : gracieuseté - LBMQ - Nathalie Miclette)

BASEBALL. Avec une élimination rapide en première ronde des séries éliminatoires de la Ligue de baseball majeur du Québec, le Big Bill promet de rebondir la saison prochaine. Pour y arriver, la formation de Coaticook compte d’abord sur le repêchage, qui aura lieu le 2 novembre prochain.

Lors de cet exercice, le Big Bill parlera au troisième rang lors de la première ronde. «C’est certain qu’on va aller chercher des joueurs de position», confirme le directeur général de la formation, Marcel Sévigny.

Bien évidemment, il y a un joueur dans la mire des dirigeants et son nom est Anthony Quirion. «C’est sa première année qu’il est éligible pour le senior et c’est un p’tit gars de la région de Coaticook. Surtout, il est un très bon joueur de baseball. Ses performances dans le circuit universitaire américain le prouvent. On choisit troisième, alors on espère qu’il sera encore disponible.»

Petit obstacle cependant, le sportif originaire de Dixville pourrait avoir d’autres engagements. Il est à noter qu’il sera éligible pour une deuxième année au repêchage de la Ligue majeure de baseball (LMB). «On va vérifier avec sa famille pour en savoir davantage, explique M. Sévigny. Chose certaine, s’il est encore là, on ne peut pas se permettre de passer par-dessus.»

Côté lanceurs, le Big Bill croit être en bonne position, même si son lanceur #1 a été blessé en fin de saison. «On devrait pouvoir compter sur les services de [Marc-Antoine] Bérubé, qu’on est allé chercher dans une transaction avec Victoriaville, le printemps dernier. À cause de ses études, il n’a pas pu jouer cette saison, mais il sera à temps plein avec nous l’an prochain.»

Déception en séries

L’élimination du Big Bill lors du match ultime de la deuxième ronde face à Shawinigan a été surprenante pour ses dirigeants. «C’est certain qu’on a été très déçu», lance Marcel Sévigny.

«S’il y a une chose qu’on ne veut pas revivre, c’est le taux d’absentéisme qu’on a connu en fin de saison et en séries. Pendant certains matchs, il nous manquait quatre à cinq partants. C’est certain que ç’a nui à nos performances.»

N’empêche, la direction souhaite lancer un message d’espoir en vue de la prochaine saison. Le repêchage viendra aider la formation, tout comme l’hommage à titre posthume à Pierre Bureau, décédé cette année. Celui qui occupait la fonction de président de l’équipe sera intronisé au Temple de la renommée de la Ligue de baseball majeur du Québec, le même week-end que le repêchage.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des