Le Musée Beaulne accueillie l’exposition «Rencontres cellulaires» de Monique Genest

Par Vincent Cliche
Le Musée Beaulne accueillie l’exposition «Rencontres cellulaires» de Monique Genest
L'exposition «Rencontres cellulaires» de l'artiste Monique Genest est présentée au Musée Beaulne. (Photo : gracieuseté)

EXPOSITION. Le Musée Beaulne accueillera l’artiste multidisciplinaire Monique Genest, qui viendra y présenter son exposition intitulée «Rencontres cellulaires».

Jusqu’au 27 octobre prochain, les visiteurs pourront découvrir des œuvres qui explorent l’intériorité par le lyrisme et la poésie, aussi bien en couleurs qu’en noir et blanc. Certains tableaux dévoilent un besoin d’isolement alors que d’autres accentuent la nécessité de se rassembler. Parfois en lutte, séparés ou solidaires à leur clan, mais le plus souvent face à face, le cervidé et l’oiseau tentent un rapprochement sur certaines toiles.

Sur un fond pictural aux couleurs de chair et de sang qui évoque les tissus fragiles et les organes du corps, les silhouettes se découpent. Les masses violacées et les traces noires suscitent une impression de mystère, selon ce que raconte l’artiste.

Mme Genest est bachelière en arts visuels de l’Université Bishop’s de Sherbrooke. Elle s’intéresse à l’art dans toutes ses formes. Elle a à son actif différentes expositions individuelles et collectives au Québec ainsi qu’en Ontario.

Le vernissage de l’exposition «Rencontres cellulaires» aura lieu dimanche prochain (15 septembre), à 14 h.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des