Décès de Ferdinand Piëch

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette

Le petit fils de Ferdinand Porsche et ancien grand patron du groupe Volkswagen est décédé hier à l’âge de 82 ans suite à un malaise dans un restaurant en Bavière. Piëch dont la famille détient encore des parts majoritaires dans le groupe Volkswagen était devenu le patron du groupe en 1993. En trois ans, il a redressé les finances de la compagnie pour l’amener au 3e rang mondial en 1996.

C’est aussi lui qui a mis en place le rachat de Skoda et Volkswagen et mené l’acquisition de Bentley et Bugatti. De l’avis de nombreux observateurs, le plus beau « coup » du Dr. Piëch sera la prise de contrôle de Porsche, réalisée en 2012. Il a converti la marque Volksweagen en un conglomérat de 12 marques. Ingénieur de formation et homme d’automobile avant tout Piëch, malgré son rang d’héritier de la marque, il avait travaillé à tous les niveaux participant entre autres à la création de la mythique Porsche 917 qui a dominé Le Mans en 1970 et 1971. Il a aussi participé au développement du système Quattro chez Audi. Il a quitté le groupe Volkswagen en avril 2015, quelques mois seulement avant le scandale Dieselgate qui a sérieusement plombé les finances du groupe. On ne connaîtra jamais le degré d’implication de Piëch dans son scandale.

 

 

L’article Décès de Ferdinand Piëch est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des