Tourisme: 1,1 million $ pour rayonner davantage sur la scène internationale

Par Dany Jacques
Tourisme: 1,1 million $ pour rayonner davantage sur la scène internationale
Pierre Breton, député de Shefford, Jean-Michel Ryan, président de Tourisme Cantons-de-l’Est et président-directeur général de Mont Sutton, Élyse L’Espérance, présidente du Groupe Pal+, Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead et ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, ainsi que Denis Paradis, député de Brome–Missisquoi, assistaient à l’annonce de la contribution financière non remboursable de 1,1 million de dollars. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Dany Jacques)

TOURISME. Ottawa accorde une aide financière de 1,1 million de dollars à Tourisme Cantons-de-l’Est pour faire rayonner davantage le Québec sur la scène internationale.

Avec d’autres régions de la province ayant également obtenu une contribution similaire, l’industrie touristique de la région développera des actions communes pour attirer de plus en plus la clientèle internationale, et ce, au-delà des États-Unis.

«La croissance doit se poursuivre, mais l’industrie doit avoir les moyens de le faire pour attirer des visiteurs européens, par exemple, expliquait mardi la ministre Marie-Claude Bibeau. Cette aide permettra d’amplifier l’attractivité des Cantons-de-l’Est et du Québec sur la scène internationale.»

Jean-Michel Ryan, président de Tourisme Cantons-de-l’Est et président-directeur général de Mont Sutton, est convaincu que la région possède tous les atouts, les paysages et les attractions pour percer davantage le marché étranger. «On va notamment mieux cibler les étrangers, comme les Asiatiques qui affectionnent particulièrement Foresta Lumina et les Chinois avec les couleurs d’automne», détaille-t-il.

«La vitalité économique de nos entreprises ne dépend pas seulement du tourisme local, mais aussi de notre capacité d’attirer et de retenir des touristes provenant de l’extérieur de la région et du Québec. Notre offre sera dorénavant dévoilée à des marchés inaccessibles jusqu’à maintenant», ajoute M. Ryan.

Le pdg de Tourisme Cantons-de-l’Est rappelle l’importance croissante des étrangers pour l’industrie touristique de la région. Il cite l’exemple des marchés hors Québec qui représentent plus de 120 M$ de dépenses touristiques, et ce, sans compter les retombées économiques.

Les chiffres de M. Ryan indiquent que les visiteurs des marchés étrangers dépensent en moyenne 2,5 fois plus qu’un visiteur québécois. Sur l’ensemble des nuitées, 18% sont attribuables aux visiteurs hors Québec. Leur séjour dure en moyenne 2,7 nuitées comparativement à 0,7 pour les visiteurs québécois.

Pour améliorer l’attractivité touristique de la région, l’Association touristique des Cantons-de-l’Est mettra en œuvre un plan de commercialisation et de développement de l’offre touristique en vue d’attirer une clientèle internationale. Cela inclut notamment la participation à des foires et salons hors Québec ou à l’international, la conception et l’impression de matériel promotionnel, le placement média, incluant sur le Web et les médias sociaux, les tournées de presse ainsi que les salaires et honoraires professionnels liés à la stratégie de commercialisation et au développement de l’offre.

 

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des