17 août 1937 – Fondation de la compagnie Toyota motors

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette

L’histoire de Toyota a commencé en 1933 lorsque Toyoda Automatic Loom Works a créé une division consacrée à la production automobile. Encouragé par le gouvernement japonais en raison de la nécessité de produire des véhicules dans son pays en raison de la guerre avec la Chine, la société a rapidement avancé dans son développement. Elle fabriqua son premier moteur en 1934 et la première voiture, un modèle A1 en mai 1935.

Le camion G1 sortit de la chaîne de montage en août suivant. Les véhicules ressemblaient beaucoup aux Chevrolet et Dodge Power Wagons de l’époque, certaines pièces étant interchangeables. Le succès de la société a conduit à la création de Toyota Motor Co, distincte de la Toyoda d’origine, qui fait désormais partie du groupe Toyota et qui fabrique toujours des métiers à tisser et des machines à coudre. Le nom a été changé de Toyoda à Toyota car le nombre de traits permettant d’écrire Toyota en caractères japonais (kanji) est de huit, un chiffre chanceux de la culture est-asiatique, tandis que Toyoda comptait neuf coups. La société avait presque disparu au cours de la Seconde Guerre mondiale, mais la guerre s’est terminée juste avant le bombardement programmé des usines de Toyota.

Après la guerre, la société a eu du mal à rester en activité en raison d’un environnement économique extrême. En 1950, seuls 300 camions ont été produits. Lorsque les États-Unis sont entrés en guerre avec la Corée, le gouvernement des États-Unis a commandé 5 000 camions à Toyota, les remettant définitivement en activité. En 1957, la première Toyota, connue sous le nom de Toyopet Crown, a été exportée aux États-Unis. Et la compagnie est devenu la plus grande de la planète avec GM et Volkswagen.

 

L’article 17 août 1937 – Fondation de la compagnie Toyota motors est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des