«308 lots», une exposition à ciel ouvert à Compton

Par Vincent Cliche
«308 lots», une exposition à ciel ouvert à Compton
L'exposition «308 lots» a attiré la curiosité de nombreux passants du Marché de soir de Compton. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMPTON. Le parc des Lions de Compton est présentement transformé en galerie d’art à ciel ouvert avec la présentation de l’exposition «308 lots», de l’artiste Mériol Lehmann.

Inaugurées le 24 juillet dernier, ces installations font partie d’un projet mis de l’avant par le collectif sherbrookois Sporobole et le Club Lions de Compton. Elles font aussi partie du projet «Espace [IM] média 2019», qui propose des activités culturelles en collaboration avec les MRC périphériques de la Ville-Reine des Cantons-de-l’Est.

Au printemps dernier, Mériol Lehmann a sillonné quelques fermes de Compton. «Depuis plusieurs années, dans le cadre de mon travail, je me penche sur des enjeux reliés à la ruralité, alors j’étais en terrain connu à Compton. Ce n’était pas quelque chose qui me déstabilisait», mentionne le photographe.

«Je me suis immédiatement senti inspiré par ces lieux. On m’a mis en contact avec des agriculteurs. Ce sont des gens investis autant dans leur travail que dans leur communauté. Ils m’ont ouvert leurs portes et j’ai eu accès à des lieux et des paysages magnifiques. Mes œuvres vont au-delà de ce qu’on peut observer. Elles mettent en valeur le contact que j’ai eu avec ces agriculteurs qui façonnent ces terres», poursuit-il.

L’artiste souligne la collaboration particulière des fermes Valleyclan et Comptal, sans qui «le projet n’aurait pas été le même», admet-il.

Le fait de présenter l’exposition au parc des Lions vient démocratiser l’art en quelque sorte, croit M. Lehmann. «C’est un endroit très occupé. Lorsque j’ai fait le montage, il y a beaucoup de gens de la résidence pour personnes âgées qui sont venus me voir. Ils m’ont dit qu’ils ont adoré voir ces photos. Si l’événement avait été proposé dans une galerie d’art, probablement qu’ils n’y seraient jamais allés. Ça rend l’art plus accessible.»

Sur leur parcours, les visiteurs tomberont aussi sur une installation sonore et une cabine de projection vidéo.

L’exposition «308 lots» restera en place jusqu’au 6 octobre prochain afin de permettre aux visiteurs de la Virée gourmande des Comptonales de prendre part à l’expérience.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des