Un producteur d’érable de Compton lance un sirop fumé

Par Vincent Cliche
Un producteur d’érable de Compton lance un sirop fumé
Michaël Parent est le producteur du sirop fumé Masson, un produit pour le moins unique, aux dires de son concepteur. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

AGROALIMENTAIRE. Avec la saison estivale à nos portes et tout l’engouement autour de la cuisson sur le BBQ, un producteur d’érable de Compton a pensé lancer un sirop fumé.

Résultat: le sirop d’érable Masson fumé est disponible depuis peu sur les tablettes. Son créateur, Michaël Parent, qui est aussi à la tête de l’entreprise Millebois, croit qu’il s’agit d’un produit assez rare sur le marché. «Tout ça vient d’une idée que j’ai eue l’an dernier. Je suis allé voir les As du fumoir [une entreprise de Bury] pour savoir si ça pouvait se faire. Ils sont spécialisés là-dedans, alors on a développé une collaboration. Les tests ont été très concluants. On a canné la recette et le produit sera maintenant disponible à l’année.»

«Mon expérience dans l’agroalimentaire et le fait d’avoir un fumoir chez moi m’ont aussi donné le goût d’avoir un produit fumé», poursuit le dynamique producteur.

Le sirop peut être dégusté en tant que tel, ou encore être mélangé dans différents cocktails, mayonnaises ou marinades. «Il y a un certain engouement pour tout ce qui est BBQ, alors ça m’a guidé un peu. On peut faire tellement de recettes et j’invite les gens à en inventer.»

On peut se procurer le Sirop fumé Masson via les distributeurs des produits Millebois ainsi qu’au Marché de soir de Compton. C’est d’ailleurs à cet endroit qu’on propose un produit exclusif, soit le sirop fumé et épicé. «J’y ai ajouté des piments forts et ça donne un très bon résultat. Pour le moment, on en fait en petites quantités, d’où le pourquoi il n’est offert qu’au marché. Mais, si sa popularité grandit, on pourra le retrouver un peu partout», confie M. Parent.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des