Marie Onile signe «Yeux de verre» en l’honneur de Steve Proulx

Par Vincent Cliche
Marie Onile signe «Yeux de verre» en l’honneur de Steve Proulx
L'artiste Marie Onile s'est inspirée du récit de Steve Proulx pour écrire la chanson «Yeux de verre». (Photo : gracieuseté)

MUSIQUE. La nouvelle chanson de Marie Onile, intitulée «Yeux de verre», s’inspire grandement du parcours incroyable de Steve Proulx, ce Coaticookois qui est devenu non-voyant au début de sa vie adulte.

C’est la mère de l’auteur-compositeur-interprète qui a mis en contact les deux protagonistes. «Dans le cadre de ses fonctions au Carrefour jeunesse emploi, elle côtoyait Steve à quelques occasions. Je trouvais son histoire et son parcours incroyables et j’ai voulu m’en inspirer», raconte l’artiste.

Le principal intéressé s’est montré honoré. «Je lui ai raconté tout ce que j’ai vécu. C’est drôle, parce que pour moi, c’est mon quotidien et il n’y a rien d’extraordinaire là-dedans. Toutefois, si mon récit peut aider les autres à persévérer, à se prendre en main, ce sera génial», indique Steve Proulx.

Ce dernier aime bien la maturité acquise par l’artiste depuis la sortie de son premier album. Les paroles suivantes l’ont particulièrement marqué: «Il m’a dit que j’ai eu peur de la noirceur. J’ai craint l’infini rien jusqu’à c’que j’remplisse mes yeux de verre de mon imaginaire.»

«Ce n’est pas parce que je suis non-voyant que j’ai arrêté de rêver. Je me le suis permis et, ces rêves, je les ai réalisés. Oui, la noirceur, ça peut être épeurant. Mais quand j’ai décidé que j’aurais une belle vie, malgré mon handicap, je me suis senti plus libre», résume-t-il.

La chanson «Yeux de verre» de Marie Onile est maintenant disponible sur toutes les plateformes numériques. On peut aussi l’entendre sur les ondes de la radio coopérative de Coaticook.

Le deuxième album de l’artiste sera lancé le 26 août prochain.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des