Vivre à Waterville: une communauté des plus dynamiques

Par Vincent Cliche
Vivre à Waterville: une communauté des plus dynamiques
La mairesse de Waterville, Nathalie Dupuis, participe dans bien des événements qui se déroulent dans sa municipalité, comme la course Unis pour la cause. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

WATERVILLE. Waterville est une communauté des plus dynamiques, aux dires de sa mairesse Nathalie Dupuis. «La qualité de vie y est exceptionnelle et nos citoyens sont des plus accueillants», lance la première magistrate.

«Il y règne aussi une bien belle harmonie, poursuit Mme Dupuis. Les gens sont toujours soucieux du bien-être de leur entourage et c’est ce qui fait que nous avons un beau milieu de vie.»

Pour une petite famille souhaitant s’y établir, la mairesse note l’ensemble des services et les trois écoles établies sur son territoire, autant primaires que secondaires. «Nous sommes également situés à quelques minutes à peine de Sherbrooke. Ça fait un bel équilibre entre la vie dans un plus petit milieu, le tout, à proximité d’un grand centre.»

Récemment, la Municipalité a injecté des sommes afin de bonifier les installations du parc Bellevue. Un sentier pédestre, un skatepark et l’installation de jeux d’eau rendent l’endroit des plus occupés en toute période de l’année. «On travaille beaucoup pour aménager nos espaces verts, ce qui apporte une qualité de vie ajoutée à notre milieu. Dans nos plans, nous souhaitons aménager un sentier pédestre le long de la rivière Coaticook, tout près de la tour d’eau», explique Nathalie Dupuis.

Parlant de la rivière Coaticook, celle-ci peut être naviguée à l’aide de kayaks grâce au circuit L’Aquaticook. On peut aussi louer une embarcation au Collège François-Delaplace.

Côté infrastructures, le boulevard Gosselin sera entièrement asphalté au cours des prochaines semaines. La route 143, en plein cœur de la municipalité, fera également l’objet de travaux dans un futur rapproché.

La mairesse Dupuis salue également le travail effectué par les nombreux organismes de son territoire, comme le Centre culturel et communautaire de Waterville et la Maison des jeunes Les Pacifistes. Des événements comme la course Unis pour la cause resserrent aussi les liens de la communauté. «C’est le reflet du dynamisme de notre municipalité. Ça nous caractérise bien. On a une belle énergie et le souci des autres. On ne cesse de contribuer au bien-être des gens de notre milieu», philosophe la mairesse de Waterville.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des