Coaticook protégera davantage le lac Lyster

Par Vincent Cliche
Coaticook protégera davantage le lac Lyster
Le lac Lyster sera davantage protégé par une nouvelle réglementation adoptée par la Ville de Coaticook. (Photo : gracieuseté - Ville de Coaticook)

BALDWIN. Soucieuse de l’environnement, la Ville de Coaticook vient d’adopter un règlement qui vise à redonner le caractère naturel des rives du lac Lyster et de l’ensemble de son bassin versant.

Ainsi, en bordure de cette étendue d’eau, et ce, dans une bande de cinq mètres calculée à partir de la ligne des hautes eaux, il est interdit de couper, d’arracher ou de détruire autrement le gazon, les plantes herbacées et les plantes arbustives, exclusion faite des plantes nuisibles ou envahissantes, de même que de procéder à l’élagage ou à l’abattage d’arbres.

Cette même interdiction s’applique dans une bande de trois mètres d’un cours d’eau se situant dans le bassin versant du lac Lyster.

Il est aussi interdit dans la rive de dix mètres ou de 15 mètres d’épandre sur toute végétation, incluant toute surface gazonnée, tout engrais ou compost que ce soit saupoudrage, arrosage ou par pulvérisation mécanique ou manuelle ou par tout autre procédé.

«Je suis très heureux de toute cette démarche pour protéger le lac Lyster. Il est l’une de nos richesses et je souhaite qu’il reste en santé pour toutes les futures générations», mentionne le maire de Coaticook, Simon Madore.

La nouvelle réglementation avait également été saluée par l’Association de protection du lac Lyster lors de ses premiers balbutiements le printemps dernier.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des