Les acteurs touristiques de Coaticook s’attendent à un été occupé

Par Vincent Cliche
Les acteurs touristiques de Coaticook s’attendent à un été occupé
Difficile d'évaluer le nombre de visiteurs qui sont charmés chaque été par ce qu'offre la Vallée. Toutefois, comme l'indique l'agente de développement touristique de la MRC de Coaticook, Julie Sage, le Bureau d'information touristique accueille quelque 20 000 visiteurs annuellement et le Parc de la gorge de Coaticook, lui, chiffre à 350 000 son nombre de passages chaque année. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ÉTÉ. La saison estivale est à nos portes et les acteurs touristiques de la grande région de Coaticook sont prêts à accueillir les milliers de visiteurs qui se laisseront charmés par les différents attraits.

Réunis au Camping du Pont couvert de Waterville le 11 juin dernier, les gens de ce domaine ont procédé au lancement de la saison. Lors de l’événement, on a dévoilé la nouvelle brochure qui renseignera les visiteurs. «On a identifié dix incontournables à visiter, comme Foresta Lumina, le Parc Découverte nature, le Marché de soir de Compton ou encore le mont Pinacle, résume l’agente de développement touristique à la MRC de Coaticook, Julie Sage. Quelqu’un qui n’est jamais venu ici se doit de les découvrir.»

Le site internet de la région, qu’on peut retrouver à l’adresse tourismecoaticook.ca, a également été revampé. Il s’adapte aussi à tous les appareils et contiendra des billets de blogue au fil de la saison.

Des nouveautés viendront pimenter l’été. Le Musée Beaulne accueillera une exposition d’envergure en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Montréal et Rues principales animera davantage le centre-ville de Coaticook. Des événements comme le Coaticook Auto Moto Show, la Fête de la magie et le Festival country western de Coaticook dynamiseront le milieu. «Ces événements se dérouleront en plein cœur villageois, tout près des commerçants. Ça créera un très beau dynamisme», soutient Mme Sage.

Les activités à la brunante ont également été bonifiées pour les gens qui souhaitent se trouver un rendez-vous en attendant leur départ à Foresta Lumina. «Il y en a maintenant tous les jours de la semaine. Ç’a été un défi, mais nous y sommes arrivés. Par exemple, les gens pourront aller créer une chandelle sur le balcon de la boutique Les Créations de Bonnie», explique l’agente de développement touristique.

«Il y en a pour tous les goûts dans notre région, conclut Julie Sage. Si on regarde nos 12 municipalités, on a cette faculté naturelle d’étonner. Souvent, les gens n’ont pas trop d’attente quand ils arrivent ici. On leur propose de visiter la Laiterie de Coaticook, la fromagerie La Station ou encore le Sentier poétique de Saint-Venant. Ils sont toujours surpris de voir à quel point il y a des choses à faire. On les dirige ensuite vers la Voie des pionniers qui leur fera circuler partout sur le territoire. Notre offre est réellement riche et variée.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des