Compton octroie un contrat de 3,4 M$ pour la démolition et la reconstruction de son hôtel de ville

Par Vincent Cliche
Compton octroie un contrat de 3,4 M$ pour la démolition et la reconstruction de son hôtel de ville
L'hôtel de ville de Compton sera démoli au cours des prochaines semaines. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

INFRASTRUCTURE. La Municipalité de Compton a finalement octroyé un contrat pour la démolition et la reconstruction de son hôtel de ville. Les travaux de plus de 3,4 millions de dollars seront donc réalisés par la firme Construction Longer et débuteront au cours des prochaines semaines, assurent les élus.

Ces derniers ont adopté la résolution lors de la séance du conseil du 11 juin dernier. L’entreprise retenue, qui a été le plus bas soumissionnaire conforme, s’engage à démolir le bâtiment actuel de l’hôtel de ville ainsi que le duplex adjacent, en plus de construire le nouvel hôtel de ville, lequel sera situé au même endroit.

Les dirigeants de la Municipalité ont aussi reçu le 10 juin dernier, une lettre de promesse de subvention du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Il s’agit de la dernière approbation nécessaire pour procéder à l’octroi du contrat.

Le maire de Compton, Bernard Vanasse, se dit heureux de pouvoir enfin faire un trait sur ce dossier. «Il y a maintenant 10 ans que le bâtiment de l’hôtel de ville fait couleur de l’encre. Je suis fier de pouvoir enfin conclure cette saga avec un aussi beau projet», fait savoir le premier magistrat.

«On s’est toujours assuré que l’intérêt de la population et la transparence soient toujours au cœur du processus, et ce, malgré les différentes embûches que nous connaissons tous», poursuit M. Vanasse.

Le nouveau bâtiment abritera l’hôtel de ville ainsi que la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie, le bureau de Postes Canada ainsi que des salles qui pourront être mises à la disposition des organismes et de la population. La construction sera aussi universellement accessible, chose qui n’était pas le cas avec la structure actuelle. Notons aussi que celle-ci avait été jugée «structuralement instable à plusieurs points de vue» et «représentait un risque pour la vie et la sécurité des usagers», selon un rapport d’experts. La décision a donc été prise de construire un nouvel hôtel de ville plutôt que de rénover l’ancien.

Requête en appel d’Action citoyens de Compton

Selon la Municipalité de Compton, celle-ci pourra aller de l’avant avec la démolition du bâtiment, et ce, malgré le fait qu’Action citoyens de Compton ait déposé une requête afin d’en appeler du jugement du 29 avril dernier, à l’intérieur duquel l’Honorable Charles Ouellet a approuvé la démolition.

«Puisque le jugement rendu par le juge Ouellet conclut que la demande d’injonction interlocutoire ainsi que la demande introductive d’instance sont abusives, l’appel n’a pas pour effet de suspendre l’exécution du jugement. La Municipalité peut donc continuer ses démarches malgré la requête pour permission d’appeler du jugement. Ajoutons aussi que le projet n’a jamais fait l’objet d’une injonction», explique la Municipalité par voie de communiqué.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des