Le Big Bill s’incline face à Montréal

Dominic Lussier, relationniste LBMQ
Le Big Bill s’incline face à Montréal

BASEBALL. Les Brewers de Montréal ont enregistré un troisième gain à domicile cette saison disposant du Big Bill de Coaticook par la marque de 3 à 2, samedi (1er juin).

Dès la première manche, le Big Bill a menacé envoyant son premier frappeur sur les sentiers avec un but sur balle. Après un amorti sacrifice, le lanceur partant des Brewers, Samuel Ouellet, a retiré sur des prises les deux frappeurs suivants pour mettre fin à la menace. Seulement deux autres joueurs du Big Bill se rendent sur les buts dans les deux manches suivantes. Gabriel Fromental Houle avec un simple en deuxième manche et Mathieu Boutin avec un double en troisième. À chaque fois, Ouellet a fermé la porte pour garder son équipe dans le match.

Les locaux ont été les premiers à s’inscrire à la marque en troisième manche lorsqu’Andy Pitcher a poussé au marbre Frédéric Mercier qui avait auparavant frappé un simple. Sur ce jeu, Kevin Young est aussi venu compter sur l’erreur du joueur de troisième but Mathieu Boutin.

Crédité de la défaite, le partant du Big Bill, Christopher Sauvé-Gebhardt, a bien fait dans la rencontre ne donnant que deux coups sûrs, deux points dont un mérité et un but sur balle. Il a également enregistré cinq retraits au bâton avant de céder sa place à Jérémy Laperle. En sixième manche, Laperle a accordé le dernier point des Brewers quand Jean-Philippe Lapointe auteur d’un double est venu marquer sur le coup sûr de Steve Robert.

Le Big Bill a bien tenté de revenir dans la rencontre en début de septième manche. Venu en relève à Ouellet, Andy Pitcher a donné un double de deux points à Maxime Beaudoin qui fait compter Andy Van Amos et Mathieu Boutin. Jonathan Tremblay est alors venu clore le débat forçant Michael Therrien à frapper un roulant pour mettre un terme au match. Tremblay enregistre donc le sauvetage. Samuel Ouellet hérite de la victoire. Il a été dominant ne donnant que trois coups surs et deux buts sur balle passant neuf joueurs de Coaticook dans la mitaine au passage.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des