Services de santé à Coaticook: préoccupés par la situation, mais l’espoir y est

Tribune libre
Services de santé à Coaticook: préoccupés par la situation, mais l’espoir y est
(Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

Vendredi dernier, la population de la MRC de Coaticook a démontré un élan de solidarité incroyable pour soutenir les revendications de la Clinique médicale de Coaticook quant à l’avenir des services de santé. La Direction de la Clinique tient à remercier Madame Claude Laurence et Monsieur Richard Séguin pour leur implication, tous les bénévoles ainsi que la population pour leur soutien.

Nous sommes très préoccupés…

La Clinique a décidé de se joindre au mouvement initié par Mme Laurence, puisque nous sommes préoccupés dans le dossier du recrutement de médecins. Comme le stipulait la directrice générale adjointe aux programmes santé physique générale et spécialisée du CIUSSSE-CHUS, Madame Robin-Marie Coleman, « actuellement, on vient de confirmer l’arrivée de deux nouveaux médecins d’ici l’automne. » Alors que cette situation devrait nous réjouir, cette situation n’apaise malheureusement pas notre inquiétude. En effet, c’est trop peu pour maintenir les services actuels : seulement 1 patient sur 7 pourra être replacé réinscrit à un autre médecin! Nous avons besoin de 8 à 12 médecins/IPS pour remplacer ceux qui ont ou vont quitter d’ici décembre 2020 et présentement, seulement deux sont confirmés depuis janvier 2018.

Malgré le fait que la Direction de la Clinique a demandé des IPS depuis 2016 pour minimiser l’impact des départs de médecins, la direction du CIUSSSE-CHUS a accordé en mars dernier un poste d’infirmière praticienne spécialisée. Le poste est toujours affiché ayant été accordé tardivement, puisque toutes les finissantes ont déjà des contrats. Nous souhaitons ardemment que l’appui de la population de vendredi incite des IPS à postuler sur ce poste.

Mais la mobilisation de la population nous donne espoir!

La Clinique a porté sur ses épaules les demandes d’avoir plus de professionnels pour régler la situation des départs des médecins depuis le début 2018. Aujourd’hui, nous sentons que la population appuie les représentations et le travail acharné de la Clinique dans ce dossier.

En terminant, nous remercions la population pour son soutien. Nous tenons à remercier le maire de Coaticook et préfet de la MRC de Coaticook, M. Simon Madore pour son implication. Nous tenons à remercier Madame Geneviève Hébert pour sa proactivité dans ce dossier et ce, avant même son élection.  Nous « travaillons ensemble et restons solidaires pour conserver et sauvegarder la bonne santé des services de proximité. » (Richard Séguin)

La direction de la Clinique médicale de Coaticook

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
citoyen concerné Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
citoyen concerné
Invité
citoyen concerné

Si en effet c’est une telle crise, pourquoi avoir dit aux médecins prêts à exercer: « ils ne sont pas ce que nous recherchons »