L’Éveil lève le voile sur son nouveau local jeunesse

Par Vincent Cliche
L’Éveil lève le voile sur son nouveau local jeunesse
Les intervenantes sociales Kim Bilodeau et Stéphanie Vachon posent à l'intérieur du nouveau local jeunesse de L'Éveil, ressource communautaire en santé mentale. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. L’Éveil a réaménagé l’un de ses locaux afin d’attirer une clientèle jeunesse âgée de 18 à 35 ans, laquelle pourrait vivre certaines problématiques liées à la santé mentale.

Cette ressource communautaire, située sur la rue Roy, à Coaticook, travaille sur ce projet en partenariat avec d’autres organismes depuis l’automne dernier. «L’idée est née d’un besoin du milieu, note l’intervenante sociale à L’Éveil, Stéphanie Vachon. À part les bars, il n’y avait pas nécessairement un endroit où ces jeunes pouvaient se rassembler et discuter, tout ça pour briser un certain isolement.»

L’Éveil aura un certain travail de terrain, admettent ses dirigeants, surtout auprès de cette clientèle. En plus du traditionnel tabou associé à la fréquentation d’une telle ressource, on aura aussi à «se battre» contre le préjugé de la jeunesse. «Quand on est jeune, on doit être en pleine forme, on doit travailler et avoir une vie active. Or, ce n’est pas toujours le cas. Au départ du projet, il faudra aller chercher ces jeunes, principalement avec nos partenaires, mais on est confiant qu’on deviendra une ressource appréciée et fréquentée.»

Il est vrai aussi que L’Éveil, ressource communautaire en santé mentale offre à prime abord ses services aux 18-35 ans. «Ils ne se sentaient pas interpellés par nos services. C’est pour ça qu’on s’est un peu transformé. Par exemple, un jeune vivant un problème d’anxiété ou de phobie sociale pourra travailler sur celle-ci avec nous avec des gens qui vivent des problématiques semblables», souligne Mme Vachon.

Pour le moment, le local sera ouvert les jeudis après-midi, de 13 h 30 à 16 h. Grâce à une aide financière du Fonds Tillotson, une intervenante sociale y travaillera une dizaine d’heures par semaine. En dehors des heures d’ouverture du local, les jeunes pourront aussi faire appel aux ressources de L’Éveil.

Plusieurs partenaires ont participé à l’élaboration du local, dont Meubles South Shore, le Carrefour jeunesse emploi de la MRC de Caoticook, Couture Plancher Design et L’Oiseau trouve-tout.

Pour de plus amples informations sur le projet, on peut communiquer avec les intervenantes Stéphanie Vachon ou Kim Bilodeau au 819 849-3003.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des