Création d’une coopérative de remplacement de main-d’œuvre agricole à Coaticook

Par Vincent Cliche
Création d’une coopérative de remplacement de main-d’œuvre agricole à Coaticook
Une coopérative de remplacement de la main-d'œuvre agricole fait partie de l'offre de service lancée par l'Union des producteurs agricoles de l'Estrie. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cotnoir)

AGRICULTURE. Les agriculteurs de la région de Coaticook peuvent dorénavant compter sur un nouveau service: une coopérative de remplacement de la main-d’œuvre.

Les producteurs pourront donc trouver rapidement des travailleurs qualifiés s’ils sont malades ou encore en raison d’un imprévu, comme un décès. Il s’agit d’une première en Estrie, explique la conseillère à la vie syndicale à l’Union des producteurs agricoles de l’Estrie, Stéphanie Forcier. «C’est un concept qui est bien présent en France et que l’UPA a développé au Centre-du-Québec en 2012. On peut voir cette initiative comme un genre d’assurance répit pour les producteurs agricoles.»

Avec la pénurie de main-d’œuvre qui afflige la région, cette initiative est accueillie favorablement par les agriculteurs. «Les gens qui y souscriront se partageront un employé pour des besoins sporadiques. Il s’agit de temps très partiel», poursuit Mme Forcier.

L’Union des producteurs agricoles a trouvé sa «perle rare» pour effectuer le boulot. «Ça augure bien, car cette personne adore le travail agricole et pourra faire un peu de tout. Ce ne sera pas une routine pour elle. Si ça fonctionne bien, on pense ajouter un deuxième travailleur à notre équipe d’ici la fin de l’année.»

Les activités de cette coopérative devraient débuter ce printemps. Déjà, six membres en sont membres.

Il en coûte 350 $ pour un abonnement annuel. Par la suite, il faudra débourser 27,50 $ de l’heure pour les travaux effectués par l’employé.

Pour de plus amples informations sur ce projet, on peut contacter Stéphanie Forcier au 819 346-8905, poste 114.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des