Le Musée Beaulne présente les photographies de Sarah Gobeil

Par Vincent Cliche
Le Musée Beaulne présente les photographies de Sarah Gobeil
Voici une œuvre de Sarah Gobeil, qui sera présentée dans le cadre de l'exposition «Hybrides» au Musée Beaulne. (Photo : gracieuseté)

EXPOSITION. Le Musée Beaulne accueille la photographe Sarah Gobeil, qui vient y présenter ses plus belles œuvres.

L’exposition «Hybrides» est née d’une série de clichés réalisés entre 2011 et 2018. Armée de son appareil photo, l’artiste présente des œuvres où elle est allée explorer des lieux de recyclage de carcasses d’automobiles et de métaux ferreux de la région estrienne. Selon ses dires, elle y a déniché de pures merveilles, qui se sont transformées en images fortes avec lesquelles elle a juxtaposé des portraits humains ou animaliers.

Les personnes illustrées font partie de son entourage et la physionomie de leur visage est mise en valeur avec l’objet en question. «Leur regard profond ou perçant demeure l’essence même de l’œuvre», indique-t-elle.

Sarah Gobeil est originaire de Rimouski. Au départ, la photographe se méfiait du numérique, mais l’idée de facilité a rapidement été mise de côté. Elle a découvert de nombreux logiciels qui lui ont redonné accès à une chambre noire, portative cette fois, dit-elle.

L’exposition «Hybrides est présentée jusqu’au 30 juin prochain.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des