Projet Ouranos: à la recherche de solutions pour contrer les effets des inondations à Compton

Par Vincent Cliche
Projet Ouranos: à la recherche de solutions pour contrer les effets des inondations à Compton
Le maire de Barnston-Ouest, Johny Piszar, l'économiste Laurent Da Silva, la coordonnatrice de l'aménagement à la MRC de Coaticook, Marie-Claude Bernard, et le maire de Compton, Bernard Vanasse, ont lancé le projet Ouranos. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMPTON. Depuis plusieurs années, la région de Coaticook subit les aléas de Dame nature et ses nombreux cours d’eau sortent à répétition de leur lit. Grâce à la collaboration du projet Ouranos, la MRC de Coaticook tentera de trouver des solutions afin de s’adapter aux inondations de la rivière Coaticook et ses affluents en plus d’amoindrir les impacts de futurs sinistres du genre.

L’initiative a été lancée lors d’un point de presse tenu à Compton, le 14 mars dernier.

L’idée principale du projet est de fournir un justificatif économique pour la mise en place de mesures qui viendront atténuer les impacts des inondations et de l’érosion des sols près de la rivière en milieu agricole. «On souhaite présenter des solutions faisables, techniquement possibles et socialement acceptables. On veut aussi démontrer si on sera en mesure de rentabiliser celles-ci, sinon mettre en place des mécanismes de compensation», explique l’économiste attitré au projet Ouranos, Laurent Da Silva.

Parmi les solutions envisagées se retrouvent des espaces de liberté. «On étudiera la possibilité de redonner de l’espace à la rivière. Dans ce cas, il y aurait peut-être certaines portions de terres agricoles qui seraient abandonnées. S’il y a des activités agricoles ou économiques, les propriétaires ou les agriculteurs seraient en droit d’obtenir une compensation. En contrepartie, la solution pourrait bénéficier à l’ensemble de la société», poursuit M. Da Silva.

Des scénarios structurels, comme la mise en place d’un bassin de rétention, à l’image de ce que la Ville de Coaticook souhaite mettre en place, seront aussi étudiés.

Bien au fait des conséquences que peuvent entraîner les inondations, le maire de Compton, Bernard Vanasse, se réjouit du projet Ouranos. «Pour assurer la sécurité de nos citoyens, il est incontournable de se doter de solutions. Nous espérons que le projet nous apportera des réponses concrètes du point de vue financier pour la mise en place de mesures», avance le premier magistrat.

«La MRC de Coaticook ne cesse d’innover en terme de prise en compte des changements climatiques en aménagement du territoire», lance pour sa part le président du comité régional sur les ressources naturelles et l’environnement de la MRC de Coaticook et maire de Barnston-Ouest, Johny Piszar.

Notons que l’ensemble du projet est financé par Ressources naturelles Canada et le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, par l’entreprise du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du Fonds Vert.

Le projet Ouranos présentera ses conclusions à la fin de l’année 2020.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des