Demi-finale Dynamik vs Nordik Blades: la série est égale 1-1

Par Vincent Cliche
Demi-finale Dynamik vs Nordik Blades: la série est égale 1-1
Le Dynamik Service agricole de Coaticook tentera d'imiter ses performances du premier match afin de s'assurer d'une autre victoire face aux Nordik Blades d'Asbestos, lors des deux prochaines rencontres, les 8 et 9 mars prochains. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

HOCKEY. Après avoir écrasé ses adversaires 12-2 vendredi dernier (1er mars), le Dynamik Service agricole de Coaticook a dû s’incliner 5-4 en prolongation le lendemain face aux Nordik Blades d’Asbestos. Cette série demi-finale est maintenant égale 1-1.

Dans le festival offensif du match #1, Alexandre Jutras a réalisé un tour du chapeau. Ses coéquipiers William Jacques et Michael Vallerand ont chacun inscrit deux filets. Jérôme Anctil, Jean-Philippe Simoneau, William Plante, Pierre-Luc Tremblay et Marc-Olivier Caron se sont aussi inscrits à la feuille de pointage pour Coaticook.
Devant le filet du Dynamik, Félix-Antoine Maheu a brillé, repoussant 28 des 30 tirs dirigés contre lui.
Le lendemain, la défaite a été pour le moins crève-cœur pour les Coaticookois, qui se sont battus jusqu’à la toute fin. William Jacques, Keven Jutras, Alexandre Dumouchel et Marc-Olivier Caron ont donné le ton à cette rencontre en faisant bouger les cordages. C’est toutefois Jean-Christophe Martineau, des Nordik Blades, qui a tranché en toute fin de prolongation, alors qu’il a déjoué Félix-Antoine Maheu pour donner la victoire aux siens.

Une première défaite en 15 matchs

«Lors du premier match, on peut dire qu’on a été très opportuniste, avance l’entraîneur-chef du Dynamik, Michel Fillion. Leurs gardiens n’ont pas été à la hauteur, mais ça arrive parfois. Tout le monde a droit à de mauvaises journées au bureau. On en a simplement profité. Ce qui m’a plu, c’est qu’on a pu le faire devant nos partisans.»

À Asbestos, le lendemain, ç’a été un peu plus difficile, avoue M. Fillion. «Il y en a peut-être qui l’oublie, mais il s’agissait de notre première défaite en 15 matchs. Cette série de victoires qu’on a eue nous a permis de bâtir quelque chose de positif. C’est certain que la défaite a fait un peu plus mal, mais je suis certain qu’on pourra rebondir de façon constructive.»

«Bien évidemment, on aurait aimé revenir à la maison avec une avance de 2-0, mais je l’ai dit au départ que ce serait une longue série. La beauté de notre équipe, c’est qu’on a toujours démontré une force de caractère et de la passion. Grâce à ça, j’ai déjà hâte à notre prochaine rencontre.»

Le match #3 de la série sera présenté ce vendredi (8 mars) au Centre récréatif Gérard-Couillard, à 20 h 30. Le duel #4, lui, aura lieu à Asbestos le lendemain.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des