«Je veux vivre»: Réjean Audet collabore avec Nathalie Simard

Par Vincent Cliche
«Je veux vivre»: Réjean Audet collabore avec Nathalie Simard
Réjean Audet a collaboré au projet «Je veux vivre» de Nathalie Simard, en composant huit des dix pièces de l'album. (Photo : Photo gracieuseté)

MUSIQUE. Vous n’entendrez peut-être pas la voix de Réjean Audet sur le nouvel album de Nathalie Simard, intitulé «Je veux vivre». Sachez toutefois que le Coaticookois a composé huit des dix chansons qui s’y retrouvent.

Celui que l’on surnomme «Le fou du roi» se rappelle très clairement de sa première rencontre avec l’artiste qu’il a aidée. «On s’est connu à la Cachette des sportifs [un établissement de Sherbrooke qui n’existe plus aujourd’hui] il y a six ans. Un soir, elle y est venue et j’y chantais. On avait des amis communs, alors on s’est mis à discuter. À la blague, j’ai lancé que j’allais lui écrire quelques chansons. L’idée a progressé. J’ai écrit quelques lignes, connaissant son histoire. Je lui ai présenté et elle a beaucoup aimé. La rencontre où je lui ai offert mes textes était remplie de magie. Il y a eu une connexion instantanée à ce moment-là.»

Le projet a ensuite dormi pendant tout près de cinq ans, notamment en raison de l’implication de Nathalie Simard dans sa cabane à sucre.

La sensibilité et les thématiques exploitées par le Coaticookois ont charmé l’artiste. «On voit la musique de la même façon, indique-t-il. On a le même âge, alors on écoutait sensiblement les mêmes choses. On se ressemblait tellement qu’elle m’a appelé son frère cosmique. Nous étions des âmes sœurs artistiques. Grâce à cet album, je crois qu’on redécouvre Nathalie Simard, la chanteuse.»

Bien évidemment, il y a toujours une certaine fierté qui habite un auteur-compositeur lorsqu’une interprète choisit ses textes. «Entendre chanter ses compositions par quelqu’un d’autre, je trouve que c’est encore plus émouvant. C’est une expérience des plus enrichissantes. Je suis très content qu’elle m’ait laissé ma chance.»

Les pièces «Tu tombes», «Je veux vivre» et «Demain» sont ses préférées. «Ce sont des chansons qui font du bien, qui nous réconfortent», se plaît-il à dire.

«Je veux vivre» est bien plus qu’un album. Le projet de sensibilisation contre la violence se décline également en un bouquin ainsi qu’en une tournée de spectacles-conférences à travers le Québec.

Quant à Réjean Audet, on peut l’entendre dans bien des établissements de la région. Il travaille également sur un hommage à Elton John, qu’il aimerait bien présenter au cours des prochains mois.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Francine Brault Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Francine Brault
Invité
Francine Brault

Bravo Réjean , le cd est magnifique. Quel beaux textes et une interprète qui nous touche au cœur. Nathalie rend un bel hommage à ton Grand talent. Merci et c’est vrai que ça fait du bien de l’écouter.
Bravo Réjean XXX