La Fête des neiges de Coaticook séduit les amateurs de plein air

Par Vincent Cliche
La Fête des neiges de Coaticook séduit les amateurs de plein air
directrice générale du Parc de la gorge de Coaticook, Caroline Sage, est très heureuse de la participation des gens de la région à la Fête des neiges ainsi qu'à celle de la Pêche blanche, du côté du Parc Découverte nature. (Photo : (Photo Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche))

COATICOOK. Les amateurs de plein air ont été nombreux à se diriger vers le Parc de la gorge de Coaticook afin de célébrer la Fête des neiges, le week-end dernier (16-17 février).

La programmation bonifiée mélangée à une température idéale ont fait bondir de 15 % l’achalandage sur le site de la rue Saint-Marc, au grand plaisir des organisateurs. «Dame nature a réellement été de notre côté et ça se voit dans nos statistiques, confirme la directrice générale du Parc de la gorge de Coaticook, Caroline Sage. L’événement est une tradition toujours attendue et encore plus recherchée cette année.»

Les jeux gonflables, les tours de carriole, la raquette, la projection d’un film en plein air, le spectacle musical des Anges cornus ainsi que le feu d’artifice ont su plaire aux centaines de visiteurs.

Le happening de vélo neige a également séduit les amateurs de sensations fortes. La course signature «La Créature» ainsi que le nouveau parcours «Enduro» ont plu aux passionnés, tandis que les néophytes ont pu découvrir ce sport grâce aux essais gratuits et randonnées guidées. L’activité sera assurément de retour l’an prochain, avancent les organisateurs.

Deux fois plus de pêcheurs à Baldwin

Le succès s’est aussi transporté du côté du Parc Découverte nature de Baldwin, où s’est tenue la Fête de la pêche blanche, samedi dernier (16 février). Deux fois plus de visiteurs ont pris d’assaut le site cette année.

«Par chance, nous avions procédé à l’ensemencement de plus de 250 truites au cours des derniers jours», rigole Mme Sage.

L’événement est aussi une belle occasion de créer une certaine relève, d’où le caractère multigénérationnel du rendez-vous.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des