Registre des armes à feu: une citoyenne demande à Coaticook de s’opposer

Par Vincent Cliche
Registre des armes à feu: une citoyenne demande à Coaticook de s’opposer
L'ex-conseillère municipale Sonia Montminy a souhaité lever un drapeau concernant le nouveau registre des armes à feu du Québec.

RÉGLEMENTATION. Une citoyenne de Coaticook souhaite que la Municipalité joigne sa voix à celle du Canton de Potton, qui s’oppose au registre des armes à feu. Sonia Montminy craint que le nouveau registre de la province ne soit un gouffre financier. «Le fédéral a éliminé le sien et ç’a coûté très cher, a souligné l’ex-élue municipal devant le conseil, lors de l’assemblée du 14 janvier dernier. Il me semble que ces sommes seraient mieux investies, par exemple, en santé mentale. Ce n’est pas un registre comme celui qu’on tente d’implanter qui va empêcher une personne d’agir et de commettre des actions meurtrières.» La résolution du Canton de Potton va sensiblement dans le même sens. Elle stipule que le nouveau «Service d’immatriculation des armes à feu tend à démoniser les armes à feu et les propriétaires honnêtes possédant les permis fédéraux requis, tout en laissant de côté les criminels se procurant du matériel sur le marché noir». Mme Montminy, elle-même une chasseuse, estime que la réglementation canadienne est déjà assez sévère. «C’est le fédéral qui gère l’acquisition des armes et la GRC [Gendarmerie royale du Canada] qui vérifie les dossiers des propriétaires.» «La Municipalité pourrait-elle faire comme Potton et faire une certaine pression? Après tout, nous sommes une région qui accueille beaucoup de chasseurs», a rappelé Sonia Montminy. Le maire de Coaticook, Simon Madore, comprend le point de son ancienne collègue. «On en a discuté en atelier de travail. On s’est questionné sur la portée de nos actes et je ne crois pas qu’une municipalité fera changer quelque chose. On est peut-être mieux de se retourner et regarder vers l’UMQ [Union des municipalités du Québec]. On pourrait peut-être avoir plus de pouvoirs et de force ainsi.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Guy Morin
Invité
Guy Morin

Merci!

Jessie
Invité
Jessie

Les élus doivent gouverner en fonction du peuple et non des lobbys. Bravo madame!

André Montminy
Invité
André Montminy

CONSIDÉRANT QUE l’ex-premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard (PLQ) a forcé en juin 2016 la création du registre “SIAF” en n’autorisant pas le vote libre de ses députés. CONSIDÉRANT QUE M. Jean-François Brochu, ex-sergent de la SQ, avoue: Le registre des armes à feu est un leurre et un mensonge qui va vous coûter $50 millions par année. CONSIDÉRANT QUE l’abandon du registre libérerait des sommes importantes qui pourraient être beaucoup mieux utilisées (exemple: en santé mentale). EN CONSÉQUENCE, il est proposé QUE la Municipalité invite les autres municipalités Québécoises à demander aux députés, à la ministre de la… Read more »

Daniel Raymond
Invité
Daniel Raymond

Nous croyons que notre ville pourrais sûrement donner un bon coup de mains avec notre député car nous ne voyons pas l’intérêt de cette acte d’enregistrement et qu’ils mettent cet argent à la santé serais de mise on appuis Sonia dans cette demande merci

Jean-Yves
Invité
Jean-Yves

Je suis entierement d accord avec madame ce registre est entierement inutile Meme enregistré la personne peut s en servir a mauvaise escient
les tueuries qu il y a eu au Canada tout comme aux états unis ce sont avec des mitraillettes ou armes prohibés Les politiciens essaient de gagner l électorat de Montréal avec ce registre En plus ils vont s en servir pour faire des nominations politiques

Stephane Boivin
Invité
Stephane Boivin

une seule municipalité ne change peut-être pas grand chose, mais plusieurs municipalités joignent le mouvement chaque jours.
et plusieurs autres n’attendent probablement que d’en voir plus pour emboîter le pas eux aussi.

la région de Coaticook étant particulièrement populaire pour la chasse et ses services de santé en manque criant de personnels je ne vois pas pourquoi elle ne joindrait pas les demandes de laisser tomber un registre si dispendieux et inutile et plutôt mettre ces montants en santé…