Hôtel de ville de Compton: la démolition demeure la meilleure option, dit la Municipalité

Par Vincent Cliche
Hôtel de ville de Compton: la démolition demeure la meilleure option, dit la Municipalité
Le maire de Compton, Bernard Vanasse.

RÉPLIQUE. Le maire de Compton, Bernard Vanasse, n’en démord pas. La démolition de l’hôtel de ville de sa municipalité demeure la meilleure option. L’élu a voulu répliquer à la contre-expertise du groupe Action citoyens de Compton. «Pris dans sa totalité, le rapport qui vient d’être déposé semble confirmer les conclusions et les recommandations de notre ingénieure et ne semble pas contester l’intégrité des structures du bâtiment», mentionne M. Vanasse. Seul point de discorde: les coûts, qui varient de 91 134 $ entre les deux documents, celui de la Municipalité étant le plus élevé. Le nouveau rapport stipule que «les défauts structuraux constatés et les recommandations de [la firme] SMi sont raisonnables». Il est plus judicieux d’investir dans un nouveau bâtiment que de préserver l’ancien», peut-on aussi lire, une conclusion qu’applaudit le premier magistrat. À ses yeux, Bernard Vanasse croit que la démolition et la reconstruction sont les meilleures options. «Advenant que la Municipalité décide de réparer le bâtiment actuel, il n’en demeure pas moins qu’une mise aux normes serait nécessaire, notamment avec l’ajout d’un ascenseur. C’est cette mise aux normes qui constitue la plus grande partie des dépenses. Sur cet élément, le rapport du groupe Action citoyens est muet», explique le maire de Compton. Les inspections prévues aux cinq ans nécessiteraient aussi des montants supplémentaires. «[Les montants] investis pour la réparation pourraient s’avérer inutiles après cinq ans», fait remarquer M. Vanasse. Le projet mis de l’avant par la Municipalité répondra aux normes, assure l’élu. «Il sera accessible aux personnes à mobilité réduite et sa superficie permettra de mettre des salles de réunion à la disposition des organismes locaux.» Des ententes avec la Caisse Desjardins [dont les activités sont présentement offertes dans des locaux de l’autre côté de la rue de l’hôtel de ville] et le bureau de poste ont aussi été conclues pour assurer la continuité de ces services.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Benoît Bouthillette
Invité
Benoît Bouthillette

Pour que les gens puissent se faire une idée claire, voici ce que disent exactement les deux rapports déposés.

Conclusion du rapport de contre-expertise :
Selon les résultats obtenus par la présente contre-expertise, nous croyons que les défauts structuraux constatés et les recommandations faites par SMi sont raisonnables.

Défauts structuraux constatés par SMi :
Le bâtiment dans son état actuel présente plusieurs risques pour la sécurité et la vie des usagers.

Recommandation finale de SMi :
Vous comprendrez ainsi que dans le contexte actuel, il est plus judicieux d’investir dans un nouveau bâtiment que de préserver l’ancien.